AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Venez incarner votre personnage de manga / anime préféré ou bien créez le votre, et amusez vous dans le Campus Tenshigaya, une ville sans limites !

Partagez | 
 

  Tu t'amuses bien? (PV Chisato)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chisato Sayashi
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 29/08/2010

Votre personnage ...
Prénom : Chisato
Nom : Sayashi
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Tu t'amuses bien? (PV Chisato)   Dim 24 Aoû - 19:11

Chisato répondit d’un « oh, je vois » assez vague quand le brun lu idit que le message provenait de la fille qu’il voyait ce soir. En fait elle avait du mal à le regarder pour l’instant, toujours troublée par ces pensées qui lui envahissaient l’esprit. Elle n’aimait pas cogiter de la sorte, elle ne le faisait pratiquement jamais. Elle ne voulait pas se laisser vaincre par de tels sentiments à ce stade là de la partie. Elle ne lui avait pas encore fait voir de toutes les couleurs et elle se voyait mal abandonner. Ce n’était pas son genre. Alors en attendant, elle s’était rassise et s’était mise à fixer l’herbe autour de l’arbre contre lequel s’était adossé Misao un peu plus tôt.
Elle avait beau essayer de se persuader qu’il ne représentait aucune menace, toutes sortes de raisonnements venaient contredire cette seule pensée saine. Elle refusait de souffrir, elle en avait déjà eu assez. Maintenant, c’était à elle de se jouer des autres, pas l’inverse. Et ce n’était pas parce qu’il ressemblait à son ancien petit-ami qu’il allait forcément la mener en bateau. Puis d’un autre côté, il était tellement secret, tellement mystérieux. Il cachait quelque chose, et il lui avait donné l’impression, à plusieurs reprises, de comprendre ce qui traversait l’esprit de la lycéenne. Par moment, Misao lui apparaissait beaucoup plus en contrôle de la situation qu’il ne le laissait bien paraître, et elle n’aimait pas ça.

Elle soupira silencieusement, reprenant peu à peu ses esprits pour se remettre dans la partie, puis elle releva le regard vers lui. Elle eut un léger sursaut puis rougit violemment en voyant qu’il la fixait de la sorte. Toutefois elle soutint son regard, l’interrogeant par la même occasion. Vraiment, ce gars la mettait dans des états pas possible. De nouveau, un flux de questions envahit son esprit, comme qu’est-ce qu’il pouvait bien penser ? Qu’est-ce qu’il voulait exactement ? Pourquoi la fixer de la sorte ? Vraiment, c’était n’importe quoi. De nouveau, elle dû se retenir pour ne rien laisser paraître, elle ne voulait pas lui laisser le loisir de la voir réagir. Il se contenterait d’un air gêné et de jours colorées, comme toujours.

Elle fut heureuse lorsqu’il baissa le regard, visiblement embarrassé lui aussi. C’était à la fois un soulagement et une manière de se libérer de ses doutes. Non, il ne pouvait pas encore savoir. Peut-être avait-il des doutes concernant la lycéenne, mais elle était sûre que ça n’irait pas plus loin. Et puis honnêtement, qui pouvait croire qu’un tel visage pouvait s’amuser des nuits durant, sans se lasser ? Non vraiment, il ne pouvait pas avoir deviné. Elle avait été bien trop discrète.


- h-heum je... t-tu rentres comment toi..? Tu veux que je te raccompagne un bout...?


Chisato regarda l’heure sur son téléphone. En effet, ça allait bientôt être le moment pour lui de s’en aller et d’aller rejoindre « cette fille ». Elle laissa la déception gagner son visage. Décidément, cet après-midi avait été bien plus divertissant qu’elle ne l’aurait imaginé. Certes elle n’avait pas grand chose sur lui au final, mais au moins il était intéressant. Et puis ils se reverraient. Donc c’était ça.


- Oh euh… Pourquoi pas mais…


Après tout le campus n’était pas si proche du parc, et puis d’un autre côté, elle ne pensait pas vraiment rentrer tout de suite. Elle lui adressa un sourire timide.


- Ca… Ca te fait faire un détour non ?


Elle baissa le regard, reprenant son rôle d’adolescente attirée par le brun et donc quelque peu jalouse de cette « fille » qu’il allait voir dans la soirée. Elle était peut-être gentille, mais elle restait une fille, et le voir s’échapper pour voir quelqu’un d’autre devait forcément la laisser avec un petit pincement au coeur. Elle tritura un instant ses doigts sans oser lever les yeux vers Misao.


- Tu risques d’être en retard… chez ton amie…


Elle rougit de nouveau sensiblement, visiblement gênée de laisser entendre un truc pareil. Toutefois pour continuer dans cette voie là, elle leva les yeux vers lui et lui adressa un sourire amical en se redressant pour se lever. Misao n’allait pas tarder, et ce n’était pas elle qui allait rester dans ce parc envahi de gamins idiots. Surtout si elle était seule pour les affronter, sans pouvoir les refiler au brun à côté de lui. A l’instant même où elle se mit debout, son téléphone sonna et elle regarda brièvement l’écran pour voir qui avait bien pu lui envoyer un message. Il s’agissait de l’ex de sa « meilleure amie »… Encore lui ? Il ne la lâcherait donc jamais… Elle dû se retenir de soupirer et fit comme si de rien n’était, souriant à Misao, comme pour lui dire qu’il pouvaient doucement commencer à se diriger vers la sortie du parc.
Revenir en haut Aller en bas
Misao T. Nisemono
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 18/03/2013

Votre personnage ...
Prénom : Misao
Nom : Nisemono
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Tu t'amuses bien? (PV Chisato)   Dim 24 Aoû - 22:48

- Oh euh… Pourquoi pas mais… Ca… Ca te fait faire un détour non ?

- ... Mh c'est vrai.. je n'y avais pas pensé...


Il était heureux qu'elle le lui rappelle car il se devait d'être irréprochable ce soir là et cela passait aussi par la ponctualité. Il n'avait pas l'intention d'être en avance, mais pour rien au monde il se permettrait de donner une quelconque raison à son père de le critiquer. En vrai il n'avait pas omis ce détail mais lui proposer de la raccompagner était la première chose lui étant passé à l'esprit pour changer de sujet et si elle n'avait rien dit il se serait senti obligé d'honorer sa proposition.

- Tu risques d’être en retard… chez ton amie…

- Alors je t'accompagne jusqu'au croisement...


Répondit-il doucement, se levant à son tour. Ils marchèrent un moment et Misao en profita pour lui dire qu'il avait passé une chouette après-midi malgré sa mésaventure avec le bébé. Il avait d'ailleurs son t-shirt qu'il avait roulé en boule de manière à ce que la partie tachée soit au centre, dans sans main gauche, Chisato étant à sa droite.

Une fois arrivé au point ou les deux jeunes gens devaient se séparer afin qu'aucun d'eux n'ait à faire un détoure, il s'arrêta et lui fit savoir qu'il avait hâte de la revoir et qu'il attendait avec impatience qu'elle lui fasse parvenir le jour. C'est ainsi qu'il la quitta, un sourire sympathique aux lèvres.

Il passa en suite chez lui pour prendre un bon bain bien mérité, se vêtit d'une tenue sobre mais non moins classe, changeant sa montre aux passage, dégagea son front face au miroir de l'entrée et prit enfin la route pour Tokyo. Comme à son habitude il n'avait omis aucun détail et il n'y avait aucune raison pour que la soirée ne se passe pas magnifiquement. Il avait même eut le temps de passer à la bijouterie pour acheter un superbe pendentif à sa soeur. Il l'entendait déjà lui dire qu'il n'aurait pas dû mais il avait envie de lui faire plaisir. Après tout son père la voyait comme une gène, elle méritait bien un petit quelque chose en guise de remerciement.

Sur le trajet il repensa aussi à son après-midi. Au final il devait bien se rendre à l'évidence qu'il aimait bien cette fille. Ou plutôt, il adorait la tourmenter elle en particulier. Peut-être était-ce parce qu'elle se pensait plus intelligente que lui. En tout cas lorsqu'il l'avait vu trembler peu avant de la quitter, il avait eu un peu de mal à rester calme. Il n'avait encore jamais causé cette réaction qui avait totalement illuminé sa journée. Vraiment ça avait été mémorable et à cette instant précis il aurait tout donné pour pouvoir lire dans ses pensées tant ça devait être le zouk. Mais il n'en avait pas fini avec elle, la prochaine fois ce serait au centre commercial et il avait intérêt à se montrer en forme s'il ne voulait ficher en l'air tout ce qu'il avait mis en place.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tu t'amuses bien? (PV Chisato)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAMPUS TENSHIGAYA :: Corbeille-
Sauter vers: