AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Venez incarner votre personnage de manga / anime préféré ou bien créez le votre, et amusez vous dans le Campus Tenshigaya, une ville sans limites !

Partagez | 
 

 Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 22
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Jeu 24 Jan - 13:20

Kuro atteignit enfin l'arrêt de bus le plus proche ,supportant toujours Edward par les épaules , lorsque le bus justement arrivait ,vide vu l'heure tardive. L'hybride en fut satisfaite , elle n'avait pas envie de supporter le regard des autres sur elle , ces autres qui l'accuseraient sans nul doute de l'état du damoiseau qu'elle voulait sauver et qui la montreraient du doigt avec haine . Non ...elle n'avait pas le courage ce soir .
Elle fit signe au chauffeur de s'arrêter , ce que ce dernier exécuta rapidement et monta dans le véhicule désert . Elle prévint l'homme assez jeune qui le conduisait qu'elle paierait le trajet après avoir assit son ami ,rajoutant qu'il était très mal en point et lorsqu'elle l'eut déposé avec précaution sur un siège ,elle retourna immédiatement à l'entrée du bus et régla le trajet pour deux personnes .
Le chauffeur la regardait en souriant gentiment ,lui disant que payer pour le noble n'était pas la peine ,qu'il voulait bien lui offrir cette place mais la japonaise refusa tout net malgré que la proposition lui ai fait plaisir .
Elle composta les deux tickets de transport qu'elle avait reçu et retourna s'asseoir auprès de son ami qui s'était assoupi alors que le bus démarrait dans un vrombissement . S'asseyant à ses cotés ,la lycéenne plongea son regard dans le paysage noir que lui renvoyait la fenêtre sale du bus , ayant hâte d'arriver à l'hôpital . Oh ! loin d'elle l'idée de se débarrasser d'Edward ,elle souhaitait juste qu'il soit prit en charge par des médecins et des personnes compétentes afin que son état ne se détériore pas .
Oui c'est tout ce qu'elle voulait . C'était en partie sa faute si il était blessé après tout .

Elle sentit un poids sur son épaule droite qui la fit détacher son regard de la fenêtre pour se tourner vers le noble :il venait de poser sa tète sur la demoiselle , endormis . La demoiselle sourit ,attendrie , le regardant avec un petit sourire affectueux sur les lèvres .
Il avait l'air si ...innocent ,si fragile . Tout comme elle . Était ce ça ? Était ce cette fragilité ,ce besoin de se raccrocher à quelque chose pour vivre qui les avait rapprochés ? Kuro se posait la question tout en se répétant que ce jeune homme avait vraiment prit beaucoup de place dans son coeur en très peu de temps . Elle n'en tombait pas amoureuse -du moins pour le moment se dit-elle- mais tenait à lui comme jamais elle n'avait tenu à quelqu'un ,Flore exclue . Elle avait envie de le garder auprès d'elle , de prendre soin de lui ... quelle idiote elle faisait ! Edward ne devait pas voir leur relation sous cet oeil , elle allait encore souffrir à force de s'occuper tant de lui .
Mais comment résister ? Comment pouvait-elle rester impassible face à ce garçon qui lui avait sauvé la vie ?
Le poing du damoiseau se referma soudain avec force sur le bras de l'hybride qui gémit de douleur : il lui faisait mal quand même ! Il avait une sacrée force . Elle n’essaya pas de se dégager ,ne voulant pas réveiller son ami qui ouvrit soudain les yeux avant de relâcher la pression qu'il effectuait sur son bras ,gardant sa tète sur l'épaule de la lycéenne qui posa sa main sur sa tète sans la caresser pour autant :

"-On va bientôt arriver ... encore deux arrêts ."

C'est tout ce qu'elle trouva à dire , lui serrant doucement la main , attendant que le bus s'arrête au terminus . En quelques minutes il y fut ,le vrombissement du moteur s'arrêta et le chauffeur annonça aux jeunes gens qu'ils étaient arrivés à l'hôpital et les priant de bien vouloir descendre . Kuro acquiesça , se leva tout en soutenant Edward comme précédemment et sortit du véhicule . La fraîcheur de la nuit l'enveloppa aussitôt : c'était agréable . Elle rentra cependant dans le hall du bâtiment hospitalier où se pressaient médecins et infirmières et se dirigea sans plus attendre vers le service des urgences désigné par une large plaque assez visible .
A peine fut elle entrée dans la salle qui accueillait les blessés qu'Edward attira l'attention des infirmières qui de suite appelèrent un médecin .
Visiblement ,c'était grave ... en tout cas ,pour être aussi rapide , ça devait l'être .
L'hybride n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche ,d'expliquer la situation qu'Edward lui fut retiré et transporté dans une autre salle , sans doute équipée pour le soigner et recoudre ses plaies . C'était mieux ainsi .
Elle se laissa lourdement retomber sur une chaise de la salle ,épuisée mais surtout très loin d'être soulagée . Elle avait peur ...vraiment très peur . Et si les plaies s'étaient infectées ? Et si le fait de l'emmener à l'hôpital seule avait fait empiré l'état du noble ? Toutes ces interrogations tournaient en boucle dans la tète de la jeune fille qui serrait ses mains entre elles , tremblante,essayant de se calmer .
L'attente se fit longue ...trop longue . Kuro crut qu'elle allait craquer et entrer de force dans la salle d'opération pour voir ce qu'il se passait . Elle se contint pourtant .

*-Ça ne changera rien ...je dois me calmer ...*

Elle prit une grande bouffée d'air et expira lentement , serrant de plus en plus ses mains au point de se faire mal . Elle les desserra alors ,les regardant trembler ,toutes rouges et douloureuses et les frotta doucement pour camer l'inflammation . Vingt minutes s’étaient passées ...seulement . L’attente paraissait si longue que Kuro pensait être là depuis des heures .
Elle sortit un paquet de mikados de sa poche , en tira un et le croqua sans aucune retenue au moment où une infirmière sortait de la salle d'opération . L'hybride se releva alors d'un bond ,s'approcha d'elle à vive allure et lui demanda d'une voix tremblante et forte :

"-Dites moi !Comment il va ?!"

L'infirmière la regardait d'un air suspicieux faisant aller ses yeux des cornes à l'oeil rouge de son interlocutrice :

"-Les bandages ont stoppés l'hémorragie mais il a perdu beaucoup de sang . Ne vous en faites pas ,il ne va pas mourir mais nous risquions de le garder un peu pour voir comment évolue son état . Qu'est-il arrivé ?

-Eh bien ... "

Kuro ne savait que répondre ,consciente que son histoire d'esprit ne ferait que la faire passer pour une dingue . Elle se contenta de garder le silence :

"-Vous pouvez aller le voir mais pas longtemps . Et ne l'agitez pas ."

La demoiselle acquiesça ,son visage s'éclairant et elle courut presque auprès de son ami . Entrant dans la salle brusquement ,faisant peur à tous les médecins qui s'y trouvaient ,elle s'approcha d'Edward :

"-Ed' ... dieu merci tu vas bien ...j'ai eu tellement peur .."

Souriant un peu plus ,elle posa sa main sur la sienne , retenant des larmes de bonheur et de soulagement de rouler sur ses joues .

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Sam 26 Jan - 15:20

Edward sentit la main de Kuro se poser sur sa tête, alors qu’elle lui disait qu’il restait plus que deux arrêts avant d’arriver à destination. Puis elle lui serra doucement la main. Dans sa souffrance, le noble appréciait beaucoup ce contact. Ca le rassurait que quelqu’un soit là pour lui, même s’il n’aimait pas vraiment se reposer sur les autres. Et finalement, le conducteur du transport en commun arrêta le véhicule, déclarant qu’ils étaient arrivés à l’hôpital. L’hybride souleva lentement l’anglais par les épaules, l’aidant à sortir dehors. De là, ils s’avancèrent vers le bâtiment, y pénétrant sans attendre. A l’intérieur, c’était agité, comme dans tous les établissements de ce genre. Par la suite, la lycéenne amena son ami au service des urgences, où le personnel prit Edward en charge, sans que Kuro ne puisse leur dire quoique ce soit. Le jeune homme se laissa emporter par ces personnes qu’il ne connaissait pas, même s’il n’en avait pas envie, ayant peur pour la vie de la jeune fille. Oui même dans son état, il pensait au bien être de celle qui l’avait amené jusqu’ici. Mais en même temps il devait se faire soigner s’il voulait la protéger efficacement.

Avant de rentrer dans la salle d’opération, on lui retira sa cape, puis on l’aida à s’allonger, sur le ventre. Vu que le problème venait du dos, il n’y avait pas d’autre solution. Bref, on lui retira ses bandages, et il entendit les paroles des médecins et des infirmières. Ils avaient l’air horrifié par ce qu’ils voyaient, se demandant qui avait pu graver un tel mot sur son dos. Alors qu’il ferma les yeux, s’endormant petit à petit, il entendit dire que la responsable de ce carnage pourrait bien être la demoiselle qui l’avait amené à l’hôpital. Serrant ses poings et ouvrant les yeux, il déclara, énervé :

- Fermez là ! Elle n’a rien à voir là-dedans !

Surpris qu’il puisse encore réagir ainsi dans son état, ils lui répondirent qu’ils avaient compris, alors il fallait qu’il se calme s’il voulait guérir. Finalement, le noble reçu un anesthésiant, afin qu’il n’est pas mal pendant qu’on s’occupait de ses profondes plaies. Puis quelques secondes après qu’il se soit calmé, il s’endormit. Lorsqu’ »il se réveilla, il n’y avait plus personne dans la pièce. Mais ils étaient passé où ?! C’est alors qu’il entendit un hurlement de femme, effroyable, qui avait l’air de beaucoup souffrir. Du coup, il se leva difficilement de son lit, voulant savoir ce qu’il se passait. Arrivant devant la porte, il l’ouvrit, pour découvrir un couloir joncher de cadavres, baignant dans leur propre sang. Etait-ce la réalité ? Ou encore un rêve ? S’il était en train de rêver, alors il se demandait pourquoi à chaque fois qu’il s’endormait, ça arrivé. Etait-ce à cause de cet état qui lui avait gravé « DEATH » dans le dos ? Quoiqu’il en soit, il continua s’aventura dans l’hôpital, essayant de trouver une réponse à tout ça. Soudainement, les lumières s’éteignirent toutes, puis se rallumèrent, et ainsi de suite. On se serait cru dans un film d’horreur. Ensuite il aperçut une silhouette au loin, qui se rapprochait à chaque fois que la lumière se rallumait. Cependant, il ne réussit pas à voir s’il la connaissait ou pas, mais ça avait l’air d’être une fille. C’est alors que cette dernière disparut de son champ de vision. Et la seconde d’après, il sentit une main se poser sur son épaule. Et au moment où il se tourna pour voir de qui il s’agissait, il se retrouva dans une chambre d’hôpital, avec du personnel médical autour.

C’était la même pièce que tout à l’heure… Donc ce qu’il venait de vivre était donc bien un rêve, ou plutôt un cauchemar. Mais quel était le but de tout ça ? Toujours allongé sur le ventre, il entendit un médecin dire à une infirmière, que le jeune homme allait devoir garder ces horribles cicatrices qui dessiné un « DEATH », à moins qu’il ne les opère. C’est alors que Kuro entra soudainement dans la pièce, s’approchant de lui rapidement. Elle avait l’air soulagé de voir qu’il allait bien. Il la vit posé sa main sur la sienne, ce qui fit afficher au noble, un faible sourire, vu qu’il était toujours fatigué. Il saisit la main de la lycéenne dans la sienne, la serrant un peu. Puis il répondit doucement :

- Ne t’inquiète pas, petite sœur, je vais bien… Je ne te laisserai pas seule…

Il serra plus fortement sa main, sans lui faire mal, alors qu’un médecin déclara qu’Edward allait devoir rester ici pour la nuit, et qu’il pourrait ou non sortir le lendemain, en fonction de son état. Puis il parla d’une méthode qui pouvait effacer les cicatrices, si l’anglais le souhaitait. Apparemment il existait un appareil qui pouvait disloquer le collagène de la cicatrice. Puis on répigmentait après avec des séances UV. Après est-ce ça marchait vraiment ? Cela restait à voir. Pour finir, le docteur demanda qui avait mis le jeune homme dans cet état. Edward répondit :

- Ce sont des types en moto. Mais ils avaient des casques, alors je ne sais pas à quoi ils ressemblaient… Il est donc inutile d’aller porter plainte…

Dans un sens, ceux qui avaient commencé à le ruer de coup, c’était bien ces gars-là. Mais pour le « DEATH », c’était une autre histoire. Le médecin acquiesça, puis autorisa Kuro à rester avec son ami, tant qu’elle le laissait se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 22
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Sam 26 Jan - 23:35

Kuro regardait Edward sans rien dire ,son esprit étant trop embrouillé par la joie et le soulagement de savoir son ami sain et sauf . Ce dernier lui fit un faible sourire qui réchauffa le coeur de la demoiselle, avant de lui dire de ne pas s'inquiéter ,qu'il allait bien et qu'il ne la laisserait pas seule , l'appelant "petite soeur" tout en lui serrant avec fermeté la main .
L'hybride lui sourit avant de sécher doucement ses yeux devenus trop humides à son goût puis écouta d'une oreille attentive ,presque trop d'ailleurs ,les dires du médecin qui annonça que le noble devrait rester passer la nuit à l'hôpital et expliqua ensuite qu'il serait possible de faire disparaître ses cicatrices grâce à du collagène ... si ça marchait alors pourquoi pas ?
Ensuite fut posée la question à laquelle la japonaise n'avait pas pût répondre auparavant : ce qu'il était arrivé au jeune homme . La jeune fille baissa la tète , cherchant une histoire assez plausible quand son camarade la devança ,racontant que ces agresseurs étaient des hommes en moto ...ah ceux qui l'avaient agressé juste avant qu'elle arrive ?!
Le docteur acquiesça sans poser plus de questions ,sans doute était-il satisfait par ce qu'il avait entendu , puis s'adressa à la demoiselle , l'autorisant à rester au chevet de l'anglais à la seule condition qu'elle le laisse se reposer . Kuro acquiesça en souriant ,sa main toujours serrée dans celle d'Edward puis le lâcha lentement ,lui disant qu'elle allait chercher ses affaires restées dans la salle d'accueil des urgences . Avant qu'elle ne sorte ,on lui annonça que le patient allait être transporté dans une chambre adaptée et qu'une infirmière l'y conduirait .

D'un pas léger et rapide , l'hybride traversa le corridor qui menait à la salle d'accueil et y pénétra sans un mot . Elle était déserte , sans doute cette soirée était-elle plus calme que les autres dans ce service , personne à l'horizon . Son sac l'attendait gentiment sur la chaise où elle était auparavant assise , rien ne semblait avoir été touché .
Un frisson remonta lentement le long de l'épine dorsale de la jeune fille , lentement pour ensuite parcourir tout son corps :quelque chose l'incommodait sans qu'elle ne sache pourquoi ,sans même qu'elle ne comprenne pourquoi . Elle devrait pourtant être heureuse pour son ami , être emplie de joie et pourtant ...cette joie qui un court instant l'avait envahie laissait progressivement place à de la peur .
Se blâmant de sa trop grande méfiance et crainte du destin , la demoiselle aux cornes hissa son sac en bandoulière sur son épaule et retournait dans la salle d'opération qu'elle avait quitté quelques minutes à peine quand un livre tomba de son sac . Elle le considéra longuement , hésitant à le ramasser , sentant quelque chose de malsain émaner de cet ouvrage qu'elle avait pourtant lu tant de fois et l'attrapant presque du bout des doigts , elle le feuilleta . Ses yeux s'écarquillèrent soudain de surprise en voyant que toutes les pages de son roman sans exception avaient été gribouillé avec haine , marquées par ces même mots : "je le tuerai" , "je le hais" , "il doit payer" .
"Il" ... Edward ? C'est vers Edward que se dirigeait toute cette haine ? Qu'est ce qu'il devait payer ? La mort de ses amis ? Ou autre chose de plus sombre et impardonnable encore ? Et qui lui en voulait ? Qui était cet esprit qui l'avait attaqué ?
La demoiselle n'arrivait pas faire taire toutes les questions qui résonnaient dans sa tète et auxquelles elle cherchait des réponses qu'elle n'avait pas , quand une voix la sortit de sa rêverie ,la tirant violemment dans la réalité :

"-Vous vous sentez bien mademoiselle ?"

La concernée se retourna vivement ,surprise , et fit face à une infirmière toute jeune la regardant avec inquiétude ,sans doute interpellée par son immobilité et la sueur qui perlait sur ses tempes :

"-P...pardon ,oui je vais bien ! Je cherchais juste la chambre de mon ami qui vient d'être accueilli ..."

L'infirmière acquiesça pour signifier à Kuro qu'elle savait de qui elle parlait et lui fit signe de la suivre ,ce que la lycéenne fit sans se faire prier , désireuse d'être auprès de son ami .
Les deux jeunes femmes traversèrent un long corridor dont les murs étaient décorés de nombreuses portes de chambres occupées puis s’arrêtèrent devant l'une d'entre elles au nom de "McFear" ... c'était donc la chambre qui lui était attribuée ? Elle avait le mérite d'être assez éloignée de l'accueil de l'hôpital ,il serait au calme au moins cette nuit. Ça ne lui ferait pas de mal après tous ce qui lui était arrivé en une seule journée .
Inspirant lentement après avoir rangé son livre gribouillé au fond de sa sacoche ,l'hybride frappa doucement à la porte et entra sans trop faire de bruit avant de s'asseoir sur une chaise qui se trouvait à coté du lit où son ami était couché :

"-Ed' ... je voulais m'excuser pour ce qui est arrivé ..."

Elle posa sa main sur le front de l'anglais puis caressa sa tète lentement :

"-C'est à cause de moi que tu es dans un tel état ...en essayant de me protéger , tu as failli ... te mettre en danger de mort ... pardonne moi ..."

Elle baissa la tète lentement en signe de contrition mais aussi pour cacher les larmes qu'elle retenait depuis trop longtemps déjà et les essuyant , elle fit un petit sourire à Edward :

"-Pardon ... je suis tellement soulagée que tu n'aies rien de grave ... que j'en pleure ..."

Elle réprima un sanglot , continuant d'essuyer ses yeux et ne pouvant plus tenir ,elle s'assit sur le lit et serra l'anglais contre elle ,lui caressant la tète .
Toute sa peur redevenait sérénité , tant et si bien qu'elle ne remarqua pas qu'elle avait fait tomber son sac à terre et que le livre qu'elle avait essayé de cacher avec tant de soin était bien visible sur le sol , sa couverture arborant fièrement un " Ce monstre doit mourir" marqué en rouge sang.

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Dim 27 Jan - 22:23

Souriante, Kuro finit par lâcher la main du jeune homme, disant qu’elle devait se rendre dans la salle d’attente des urgences, afin de récupérer ses affaires. Edward acquiesça, entendant qu’on disait à la jeune fille que le noble allait être transporté dans une chambre adaptée et qu’on la conduirait la bas. Puis, l’hybride quitta la pièce, alors que des infirmières transportèrent le londonien. Ce dernier ferma les yeux pour se reposer. C’est tout ce qu’il demandait pour le moment, du repos. Il était peut-être résistant mais il avait ses limites. Il essaya de ne pas s’endormir, ce qu’il réussit grâce au déplacement de son lit vers la chambre. Lorsqu’il y arriva enfin, on l’installa à côté d’une table de nuit. Sur cette dernière, était posée une télécommande qui permettait d’allumer la télévision de la chambre. Il y avait aussi un une lampe et verre. D’ailleurs, une autre infirmière y déposa une carafe d’eau. Cette même femme lui expliqua que s’il y avait un quelconque problème, il pouvait appuyer sur le bouton accroché au câble qui pendait à côté de lui. Elle ajouta qu’il pouvait se mettre sur le dos maintenant. Sur ce, les deux infirmières quittèrent la pièce, le laissant seul.

A partir de là, il examina les alentours, s’apercevant qu’il y avait un autre lit, mais que personne n’était dedans. Quoiqu’il en soit, il se retourna afin de se positionné sur le dos. Là, il soupira doucement, avant de fermer les yeux. Mais plusieurs secondes après, il sentit quelque chose lui toucher le bras, une main…. Alors il ouvrit brusquement les yeux, entendant en même temps quelqu’un qui frappa à la porte. Il ne vit personne dans la pièce, à part son amie qui venait d’ouvrir la porte, afin de le rejoindre. La lycéenne s’assit sur une chaise se trouvant près du lit. Par la suite, elle s’excusa de ce qui était arrivé. Il la vit posé sa main sur son front, afin d’aller lui caresser la tête. Elle ajouta que c’était à cause d’elle s’il était dans cet état, car en voulant la protéger, il avait failli mourir. Puis il la vit baissé la tête, s’apercevant qu’elle se retenait de pleurer, mais qu’elle ne put le faire longtemps. Elle afficha un petit sourire, déclarant qu’elle était tellement soulagée qu’il n’ait rien de grave, qu’elle en pleurait. Le jeune homme lui rendit son sourire, posant sa main sur la sienne, alors que la demoiselle s’appuya ses yeux. Ensuite, elle vint s’assoir sur le lit, afin de serrer Edward contre elle, lui caressant les cheveux. Le noble posa doucement ses mains sur le dos de Kuro, tout en demandant :

- Et Flore ? Elle ne va pas s’imaginer des choses si elle ne te voit plus à l’appartement ?

Déjà qu’elle avait failli péter un câble, alors on pouvait très bien imaginer ce qui se passerait si elle ne trouvait plus personne chez elle, avec en plus ce mot écrit avec du sang sur le frigidaire. C’est alors que le jeune homme remarqua un livre par terre, à côté du sac de son amie. Sur la couverture il était écrit en rouge sang, " Ce monstre doit mourir". Ravalant sa salive, gardant toujours la jeune fille dans ses bras, il parla de nouveau :

- " Ce monstre doit mourir"… Même ici, ça continue… Juste avant que tu n’entres, je l’ai senti, il a touché mon bras. Il est en ce moment même dans la pièce. Je ne sais pas qui il est, ni pourquoi il veut ma mort, mais à défaut de trouver une solution pour l’arrêter… On devrait peut-être essayer d’entrer en contact avec lui, et de… de lui proposer un arrangement, qui n’implique la mort de personne. J’aimerai aussi lui demander pourquoi il fait ça… Qu’est-ce que t’en dit ?

Soudainement, la télévision s’alluma, affichant plusieurs chaines à la suite, qui permettaient de former une phrase qui disait "Tu m’as volé ma vie ! ". En entendant cela, le jeune homme se disait qu’il s’agissait soit d’Eliot, soit d’Ashley, alors que la télévision s’éteignit d’un coup. Ensuite, la porte s’ouvrit toute seule, avant de se refermer, presque en claquant. Apparemment, cet esprit voulait faire comprendre qu’il s’en allait. Mais était-ce vraiment le cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 22
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Lun 28 Jan - 13:28

Kuro resserra son étreinte , caressant avec tendresse les cheveux bruns du noble qui répondit à son élan d'affection en posant ses mains dans son dos . Faisant cela ,il lui demanda ce que penserait Flore si elle ne voyait pas sa compagne à l'appartement . L'hybride ne répondit pas , réalisant qu'elle avait par mégarde laissé le "Death" écrit en lettres de sang sur le frigidaire et se rassura en se promettant de passer un coup d fil à sa petite amie dès qu'elle le pourrait afin de lui expliquer toute l'histoire .
Pour l'instant ,tout ce qui lui importait , c'était bien Edward et personne d'autre .
Elle entendit soudain le jeune homme déglutir et cherchant des yeux ce qui le mettait si mal à l'aise ,elle remarqua le livre qu'elle voulait garder loin des yeux de son ami bien visible sur le sol , affichant ses messages de haine sur la couverture de l'ouvrage . Sa propriétaire sursauta et voulut le récupérer mais les paroles du jeune homme qu'elle avait gardé contre elle la firent renoncer :il avait vu ce qui était écrit à son intention , c'était trop tard .
D'un ton lent ,il lui avoua qu'avant qu'elle n'entre dans la pièce ,l'esprit l'avait touché et qu'il était présent dans la pièce , ajoutant qu'il ignorait son identité ou ses motivations avant de conclure que judicieuse serait l'idée d'entrer en contact avec lui afin de négocier avec lui afin que personne ne meurt . Il demandait l'avis de l'hybride qui restait muette , réfléchissant .
Elle pensait que c'était une excellente idée ...encore fallait-il savoir comment invoquer les esprits et ça ,la demoiselle aux cornes ne savait pas trop comment faire . Elle allait lui répondre ceci quand la télévision s'alluma soudainement ,sans que personne n'eut touché à la télécommande qui dormait sur la table de chevet du damoiseau , faisant défiler les chaînes rapidement afin de former une phrase accusatrice : l'esprit accusait Edward d lui avoir volé la vie ... alors c'était bien un de ses amis décédés ? Ou était ce encore une autre personne dont le damoiseau ignorait l'existence ? En tout cas ,cette personne lui en voulait terriblement ,c'était clair .

Le post de télévision s'éteignit aussi brutalement qu'il s'était allumé , sans crier gare tandis que la porte s'ouvrait sans qu'il n'y eut personne pour la faire coulisser et se refermait en claquant , comme si l'esprit qui les avait observé tout ce temps voulait signifier qu'il partait . Kuro relâcha lentement Edward ,les yeux rivés sur la porte qui venait de claquer , et gardant ses mains dans les siennes , elle le questionna d'une voix calme :

"-Pour te répondre ,je trouve ton idée judicieuse mais avant ..il faudrait savoir à qui on a à faire . A part à Elliot et Ashley ,tu es sûr de n'avoir fait de mal à personne d'autre ? Même sans les tuer , en leu retirant un bien précieux par exemple ?"

L'hybride n'accusait pas son ami ,elle cherchait à comprendre et à avoir le fin mot de l'histoire et pour cela ,elle devait savoir tout ce que le noble savait ,quitte à remuer de vieilles plaies encore ouvertes . Elle allait à nouveau lui demander si il ne s'était pas fait des ennemis à Londres quand elle sentit un doigt lui caresser le dos avec lenteur . Cette sensation la glaça ,un frisson remonta lentement le long de son épine dorsale et elle ne pût réprimer un tremblement qui secoua tout son corps avant d sentir le doigt de l'esprit tracer des signes dans son dos . Des signes ? Non c'était autre chose ...des lettres occidentales . C'était un message que le fantôme adressait tout particulièrement à Kuro qui se concentra sur son dos ,immobile ,fixant Edward avec sérieux , serrant ses mains de plus en plus fermement dans les siennes :

"-Je...ne...suis...pas..."

Sans s'en rendre compte ,la japonaise commença à réciter à voix haute ce que lui disait l'esprit dans une langue qu'elle connaissait bien : l'anglais . Il continuait à tracer des lettres sur sa chair avec lenteur :

"-Je ne suis pas ...Elliot...ni...Ashley...je suis quelqu'un...d'autre ... Quelqu'un...lié...à...Edward ..."

L'hybride sursauta et sentant le doigt qui caressait son dos se décoller de sa chair ,elle se retourna et s'écria :

"-Attends !Qui es tu si tu n'es pas un des deux amis d'Ed' ?! Et comment ça tu es lié à lui ?!"

Ses questions restèrent sans réponse et à nouveau ,un silence de mort s'installa dans la petite chambre d'hôpital .

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Mar 29 Jan - 22:43

Kuro lui répondit que son idée était judicieuse, mais qu’il fallait savoir à qui ils avaient à faire. Elle lui demanda si à part Ashley et Eliot, s’il était sur de n’avoir fait de mal à personne d’autre, sans pour autant les tuer. Non, franchement, il ne voyait pas du tout. Puis soudainement, il remarqua que la jeune fille semblait mal à l’aise. Qu’est-ce qu’elle avait d’un coup ? Elle frissonnait, et faisait une drôle de tête. La lycéenne fixait le jeune homme avec sérieux, tout en serrant encore plus ses mains dans les siennes. "Je...ne...suis...pas..." ? Pas quoi ? Qu’est-ce qu’elle voulait dire ? Et pourquoi elle parlait comme ça ? Par la suite, elle ajouta qu’elle…. N’était pas Eliot, ni Ashley ? Beh évidemment. Pourquoi disait-elle une chose pareille ? Elle dit aussi qu’elle était quelqu’un d’autre, quelqu’un lié à Edward… Mais où voulait-elle en venir exactement ? En tout cas, elle sursauta soudainement, et se retourna. Là elle cria à quelqu’un d’attendre, lui demandant aussi qui il était s’il n’était pas un des amis du noble. Elle demanda aussi en quoi il était lié à lui. Est-ce qu’elle parlait à… l’esprit ? C’était ce dernier qui avait fait dire ces phrases bizarres à Kuro ? Le jeune homme comprenait enfin. En tout cas, l’esprit ne répondit pas aux paroles de la demoiselle. Inquiet pour son amie, l’anglais lui demanda :

- Kuro ? Ca va aller ? Je veux dire, il a parlé à travers toi… Alors…

La télévision s’alluma de nouveau, montrant diverses chaines où étaient diffusés des films d’horreur, montrant des scènes abominables. Mais qu’est-ce qu’Edward avait fait à cet esprit ?! Pourquoi tant de haine envers lui ?! Finalement, la télévision s’éteignit, puis la porte s’ouvrit, et se claqua de nouveau. Décidemment, cet esprit avait l’air réellement énervé. Soupirant, le jeune homme ferma les yeux, terriblement fatigué. Il n’en pouvait plus de resté éveillé, avec tout ce qui lui était arrivé aujourd’hui. Soit, c’était dangereux à cause de l’esprit qui pourrait profiter de son sommeil pour le tuer, mais là, il n’en pouvait plus, vraiment. Peu de temps après, il plongeât dans le pays des rêves. Cette fois-ci, il était de retour à Londres, mais tout était enneigé. C’était magnifique ! Des enfants jouez dehors, des voitures circulaient lentement, etc. Mais derrière Edward, se trouvait une église, dans laquelle il pénétra. Apparemment, il y avait un enterrement. Mais celui de qui ? Là, il vit… ses parents ?! Ils étaient en train de pleurer devant un cercueil. Dans les bras de la mère, se trouvait un nourrisson. Etait-ce Edward ? Mais ce qu’il voulait savoir, c’est qui était mort. Il y avait une photo sur le cercueil, mais il ne savait pas pourquoi, il ne la voyait pas. En tout cas, vu comment ses parents étaient proches du cercueil, cette personne avait vraiment du leur tenir à cœur.

Puis soudainement, il se réveilla dans sa chambre d’hôpital, voyant un rayon de soleil pénétré dans la pièce, là où les rideaux tirés permettaient au soleil d’envoyer sa chaleur. Le regard du noble se posa sur Kuro, qui s’était endormi sur le lit. Souriant légèrement, il posa doucement sa main sur la tête de la demoiselle, la lui caressant lentement. En même temps, il en profita pour lui caresser une de ses cornes, curieux de voir comment c’était au touché… Eh bien, ça n’avait rien de particulier. C’était juste des cornes quoi. Quoiqu’il en soit, il ne s’attarda pas dessus, retournant lui caresser tendrement la chevelure. Apparemment, l’esprit n’avait pas fait des siennes le reste de la nuit. Tant mieux d’ailleurs. C’est alors que l’estomac du jeune homme se mit à gargouiller. Oui il avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 22
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Sam 2 Fév - 16:09

Kuro regardait toujours en direction du mur et de la télévision sur lequel elle était accrochée , ses yeux fixes cherchant un signe ,un indice ,une réponse de l'esprit qui venait de lui offrir un tel renseignement sur son identité mais rien ne se passa . Un silence de mort , pas très rassurant ,pesait à nouveau sur la chambre aux murs blancs et ce silence ne mettait vraiment pas l'hybride à l'aise , tant et si bien qu'elle baissa les yeux ,les posant sur les draps immaculés du lit tandis qu'Edward lui demandait si ça irait . Elle répondit par un "oui" de la tète , n’ayant pas la force de parler .
Le poste s'alluma soudain comme à l'accoutumée , montrant cette fois des images de films d'horreur toutes plus sanguinaires les unes que les autres , d'hommes ou de monstres qui se tuaient à grands coups de hache , faisant gicler l'hémoglobine . C'était ennuyeux ... cette violence de cinéma . Si les réalisateurs de ces films avaient vraiment fait face à de vraies scènes de meurtre , ils réfléchiraient à deux fois avant de monter des trucs aussi exagérés . Enfin bref ,c'est ce que demandait l’Audimat .
Toutefois ,si l'esprit avait décidé de montrer aux deux lycéens ces scènes de tueries infernales , c'était sans nul doute pour exprimer à Edward toute la haine et la colère que ce fantôme exprimait à son égard . Eh bien ... c'était presque effrayant . Qu'est ce qu'il lui avait fait ? Si au moins il ou elle lui disait ,il pourrait peut être réparé sa faute ! Au lieu de rester dans le mutisme et déferler sur le noble un océan de haine ,autant que cet esprit parle ! Même si c'est à travers elle !

Le poste s'éteignit de nouveau avant que la porte ne s'ouvre et se referme aussi sec ,claquant avec bruit puis plus rien . Ni Edward ,ni Kuro ne parlaient , soupirant tout deux en même temps . La demoiselle sourit et se tournant lentement vers Edward ,elle remarqua que ce dernier s'était endormi , son visage affichant une mine paisible . Elle le considéra longuement sans bouger ,craignant de le réveiller si elle lâchait ses mains ou bougeait sur le lit puis se décida et s'allongea à ses cotés sur le lit aux draps blancs ,se faisant la plus petite possible pour ne pas le déranger ou le gêner . Ses yeux le fixaient dans l'obscurité ,fixaient son visage doux abandonné à Morphée , ses mains serrant les siennes avec tendresse , puis ses paupières se firent lourdes sur ses iris aux deux couleurs et elle même sombra dans le sommeil malgré le fait qu'elle se soit promis de rester éveillée toute la nuit pour le protéger d'une possible agression de l'esprit .
Mais ce soir là ,pas de sang ,pas d'images tristes , son subconscient lui offrit des images plus gaies de son passé , des moments qu'elle partageait avec sa soeur . Cette fois ci ,elle revisitait le jour où toutes deux s'étaient enfuies de l'église où elles vivaient car leur père était saoul et donc extrêmement violent . Elles n'avaient pas peur pour leur mère car il n'oserait jamais lever la main sur elle , elles souhaitaient juste rentrer quand l'orage serait passé . En attendant ,Mami avait mené sa petite soeur dans les montagnes qui entouraient leur village natal , l'avait conduite jusqu'à une prairie verdoyante où coulait une calme rivière . Un véritable paradis sur terre ! Kuro l'avait pensé en voyant cela , c'était le paradis et il ne manquait même pas les anges : Mami les représentait parfaitement .
Comme l'hybride pleurait , craignant que leur père les retrouve , sa grande soeur lui avait chanté une berceuse pour la calmer et la faire rire , sa voix était douce et agréable ,harmonieuse et parfaite .

Cette voix résonnait dans la tète de Kuro qui sentait son coeur se serrer et celle ci laissa échapper de ses yeux des larmes de bonheur . Revivre ce moment qu'elle avait presque oublié lui faisait un bien fou et la rendait tout de même un peu nostalgique . Elle sentait aussi une main caresser tendrement sa tète , comme pour la calmer ou la protéger puis cette main glissa sur une de ses cornes pour la cajoler tout aussi gentiment . La jeune fille sentit ses joues rosirent sous la caresse et ouvrit lentement ses yeux embrumés de larmes tandis que la personne qui lui offrait toute cette tendresse retournait gâter sa tète brune . Elle entendit soudain un estomac crier famine et réalisa où elle était : avec Edward dans une chambre d'hôpital . Elle s'y était endormie dans la nuit noire et désormais , le chaud soleil du matin éclairait la pièce de ses rayons lumineux .
Se redressant lentement en se frottant les yeux , la petite japonaise prit doucement la main que le noble avait posé sur sa tète dans la sienne et la serrant doucement ,elle lui sourit :

"-On dirait que tu meurs de faim ... je vais aller te chercher de quoi manger ."

Elle essuya les dernières larmes qui coulaient le long de ses joues et souriante ,tapota la tète de son ami avant de sortir de la chambre en courant presque . Elle traversa les corridors vides de l'hôpital où tous semblaient endormis et sortit du bâtiment de santé pour se précipiter dans le premier convini qu'elle trouva où elle acheta quelques taiyakis ainsi que des pommes qu'elle trouvait à l'oeillet appétissante . Pour finir ,elle prit quelques manjus chauds qu'elle enveloppa soigneusement pour les garder à température ambiante et ayant régler ses achats ,elle retourna à l'hôpital le plus rapidement possible , ses achats dans des sachets de papier pleins les bras .
Traversant d'un pas lent et précautionneux afin de ne pas faire tomber la nourriture , Kuro s'arrêta soudain , les yeux ronds en voyant ce qui se tenait en face d'elle ,à quelques pas seulement : une forme étrange ,comme un spectre lui barrait la route . Elle n'osait pas avancer , craignant de se faire attaquer par cet esprit ne lui fasse du mal comme la veille et ouvrant la bouche ,elle laissa entendre :

"-Que me veux tu ? Tu es parti vite hier soir , tu vas me répondre aujourd'hui ?"

Il lui sembla que le fantôme acquiesçait . Celui ci s'approcha alors de la fenêtre où s'était collée une buée épaisse , commença à écrire un message sur la vitre mouillée tandis que Kuro restait interdite , le regardant faire en serrant ses provisions un peu plus fort contre sa poitrine . Qu'est ce qu'il écrivait ? Encore des menaces de mort envers le noble ? Non ...c'était autre chose ...écrit en anglais . Lorsque le message fut écrit , l'hybride s'approcha de la fenêtre et lu les mots qui dégoulinaient sur la surface lisse du verre :"Je suis sa soeur" . C'est tout ce qui était écrit sur la vitre .
Cette révélation laissa Kuro muette de surprise :il avait eu une soeur ? Edward ? Mais pourtant ,il lui avait juré qu'il était fils unique . Lui avait-il menti ou ... ignorait-il son existence ? Toutes ses questions se bousculaient dans sa tète , tant et si bien qu'elle lâcha toutes ses courses :

"-C'est vrai ? Tu ne mens pas ?"

Un "non" rapidement écrit vint décorer la vitre sous le précédent message puis plus rien . L'hybride ne sentait plus la présence spirituelle de l'esprit , sans doute était-il parti . La petite jeune fille resta immobile face à la vitre ,relisant plusieurs fois de suite le message puis ramassant ses provisions sans quitter les lettres des yeux ,elle se dirigea en courant jusqu'à la chambre du noble ,manquant de tomber et y entra avec fracas ,essoufflée . Elle devait lui avoir fait peur car à son entrée ,Edward sursauta . Sans même reprendre son souffle ,elle posa en désordre ses courses sur la table de chevet de son ami et s'exclama à son intention, haletante :

"-Le fantôme ...le fantôme ...c'est...c'est...ta soeur ! Elle me l'a dit ...et elle...elle ne ment pas ...j'en suis ...sure ...!"

Elle tomba à genoux au pied du lit d'hôpital ,reprenant son souffle avec difficulté , serrant sa poitrine à travers son pull . Son coeur battait rapidement , avec force ...elle craignait qu'il ne s'extirpe de son être et préférait resté sans bouger le temps que son palpitant reprenne ses battements normaux . Lui montrant fébrilement la nourriture sur la table ,elle soupira :

"-Mange ...c'est pour toi . Il y a des manjus bien chauds au fond des sachets ..."

Elle lui adressa un grand sourire en essuyant la sueur qui perlait sur son front sans rien ajouter .


_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Mer 6 Fév - 21:09

Kuro finit par se réveiller après le gargouillement de l’estomac du noble. Elle lui prit la main qu’il avait posée sur sa tête, la serrant doucement en souriant. Elle avait pleuré durant son sommeil, sans doute à cause d’un rêve qui lui avait fait rappelés des souvenirs qui la rendait triste. Bref, elle lui dit qu’elle allait lui chercher à manger. Le jeune homme acquiesça, lui rendant son sourire. Puis il la regarda quitta la chambre rapidement. Soupirant, il leva les yeux pour fixer le plafond. Fermant les yeux, il resta ainsi quelques secondes avant qu’une infirmière ne pénètre dans la chambre. Elle dit bonjour à l’anglais, toute souriante, avant de lui dire qu’il pourrait quitter son lit en fin de matinée. Elle lui demanda s’il désirait quelque chose à manger, mais il répondit que ça n’était pas la peine, car son amie était justement partie lui acheté quelque chose. Acquiesçant, la femme le salua en se courbant poliment, avant de quitter la pièce. Par la suite, il attrapa le récipient d’eau posé sur la table de nuit et en versa dans le verre à côté. Ensuite il but doucement, sous plusieurs gorgé, avant de posé l’objet, reposant sa tête sur l’oreiller. Il commença à repenser à l’esprit, se demanda ce qu’il était en train de préparer.

C’est alors que soudainement, la jeune hybride pénétra en trombe dans la pièce, ce qui fit sursauter Edward, ne s’attendant pas à ce qu’elle arrive comme ça. Que lui arrivait-elle ? Elle avait l’air d’avoir couru un marathon, mais pour quelle raison ? La réponse ne se fit pas attendre, car après avoir posé en vitesse sur la table de nuit, ce qu’elle avait acheté, elle commença à parler du fantôme qui leur avait fait tant de mal. Mais qu’est-ce qu’elle racontait ? La sœur du noble ? Où est-ce qu’elle avait été cherché ça ? Elle disait que c’était cet esprit qui le lui avait dit, et qu’il ne mentait, qu’elle en était sure. Edward fixa impassiblement la demoiselle, qui reprenait son souffle. Il ne répondait pas, alors qu’elle se mit à lui montré les courses qu’elle avait faites, lui demandant de manger et qu’il y avait des manjus dans le sachet. Cependant, cela ne l’intéressait pas sur le moment. Finalement, il répondit d’un ton neutre :

- Comment ça ma sœur ? Je n’ai jamais eu de sœur… Je le saurai !

Détournant le regard, il repensa à son dernier rêve. Ce cercueil, ses parents qui pleuraient… Une sœur hein ?... Non c’est impossible, sinon on le lui aurait dit, il y aurait eu forcément des traces de son existence ! Mais… Et si c’était vrai ? Il fallait à tout qu’il parle à ses parents. Pas au téléphone, mais en face à face. Le problème, c’est qu’il ne se sentait pas vraiment prêt à retourner à Londres. Pourtant, il le fallait, s’il voulait découvrir la vérité. Posant son regard sur la lycéenne, il ajouta :

- Dès que je sortirai de ce lit, je retournerai à Londres. Il y a des réponses à mes questions je ne trouverai que là-bas…
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 22
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Jeu 7 Fév - 17:19

Kuro reprenait son souffle sans rien dire ,les yeux clos , se concentrant sur les battements affolés de son palpitant . Sa gorge sèche comme un désert lui faisait mal ,elle avait l'impression que la salive ,qu'elle avalait ,était pleine de piques qui lui déchiraient la trachée . Aussi ,elle leva la main ,saisit la carafe d'eau posée sur la table de chevet d'Edward ,attrapa le verre dans lequel son ami avait sans doute bût et le remplissant de moitié ,elle bût l'eau fraîche d'un seul trait ,soupirant de soulagement en sentant sa gorge s'humidifier au contact du liquide . C'est à cet instant qu'Edward répondit à sa révélation qu'il n'avait pas de soeur et que si c'était le cas , il le saurait . Oui ,Kuro se doutait qu'il réagirait ainsi . Après tout ,si on lui annonçait du jour au lendemain qu'elle avait une soeur ou un frère caché ,elle aurait du mal à l'avaler ... elle pourrait même renier cette probabilité , cette réalité ,jusqu'à se convaincre elle même .
Elle sentit soudain le regard du noble se poser sur elle , tant et si bien qu'elle releva lentement la tète pour poser ses yeux sur son visage incroyablement sérieux . Il l'étonnait . Il venait d'apprendre qu'il avait une consanguine qui était décédée ,qui voulait le tuer pour une raison encore inconnue ,que ses parents lui avaient sans doute caché de nombreuses choses et pourtant ,il arrivait à garder son calme et sa patience ,ne cédant pas à la panique . Au contraire ,plutôt que de fuir en se forçant à vivre comme avant ,il annonça à l'hybride qu'il rentrerait à Londres dès qu'il sortirait de l'hôpital afin d'avoir des renseignements et des réponses à ses questions .

En guise de réponse , l'hybride se releva avec vivacité . Elle avait envie de lui demander quelque chose mais n'osait pourtant pas . Son esprit ,son coeur comme son cerveau lui hurlaient de lui dire ,de lui demander d'accéder à sa requête qu'elle essayait de faire taire . Serrant les poings ,la gorge nouée ,Kuro planta des yeux séreux dans ceux du noble et lui demanda d'une voix tremblante :

"-Si...si tu retournes à Londres ...euh ..."

Elle déglutit , son palpitant ayant reprit sa course effrénée et posant ses mains sur les épaules du damoiseau ,elle s'écria presque :

"-Laisse moi venir avec toi ! S'il te plaît ! "

Elle s'inclina légèrement , son front touchant presque son torse , lui prouvant qu'elle tenait beaucoup à faire le voyage avec lui et attendit une réponse , ses joues toute empourprées par l'inquiétude . Elle craignait que son ami refuse sa demande ou la trouve un peu trop indiscrète :après tout ,ce n'était pas un voyage qu'il faisait pour le plaisir ,il allait chercher des réponses sur une histoire de famille qui ne la regardait pas . Pourtant ,elle souhaitait vraiment le suivre jusqu'en Angleterre ... peut être parce qu'elle voulait le soutenir ? Oui peut être ... mais il y avait autre chose . Elle ne voulait pas qu'il parte sans elle ... devenait-elle possessive ?
Tandis qu'elle se questionnait sur ses motivations et ses sentiments à l'égard du jeune homme ,elle courba un peu plus l'échine et reprit la parole plus calmement , son coeur cessant peu à peu de s'emballer :

"-Je sais que cette histoire est privée et familiale ,je sais aussi que ce voyage doit coûter cher ... mais permet moi d'insister ! Je travaillerai dur pour rembourser les frais de transport ... "

Elle se mordit la lèvre et entendit soudain son ventre crier famine . Se redressant en souriant bêtement ,riant avec gène ,elle s'excusa et plongea sa main dans l'un des sachets pour saisir une des brioches aux haricots rouges qu'elle avait acheté avant de la porter à sa bouche . Elle avala ainsi plusieurs bouchées de la viennoiserie , assise au bord du lit puis regardant Edward ,elle lui sourit :

"-Enfin ,si tu ne veux pas , tant pis . Je me contenterai de t'attendre ici ... tu dois me trouver idiote de vouloir t'accompagner ... et penser que je suis rien d'autre qu'une curieuse ... désolée ...c'est juste que ...ça m'inquiète ... "

Elle rougit et se mit à manger rapidement ,enfournant plusieurs bouchées de manju dans sa bouche , manquant presque de s'étouffer , essayant d'oublier sa gène . Elle se mit à tousser , engloutissant la nourriture qu'elle stockait dans sa bouche en se tapant sur la poitrine , puis soulagée ,elle s'allongea doucement sur le lit ,la tète posée sur l'une des cuisses du noble , attendant une réponse de sa part tout en croquant cette fois dans un taiyaki au chocolat .


_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Dim 10 Fév - 22:36

C’était décidé, dès qu’il le pourrait, Edward allait retourner à Londres. Dès qu’il pourrait sortir de l’hôpital en fait. Il vit son amie se relevait soudainement, plantant son regard dans le sien, avec un grand sérieux. Qu’est-ce qu’elle avait d’un coup ? Elle avait l’air d’hésiter mais finalement elle prit l’anglais par les épaules, et lui demanda si elle pouvait venir avec lui, s’il retournait à Londres. Puis il la vit baissé la tête, son front touchant presque son torse, signe qu’elle voulait vraiment venir avec lui, le soutenir. Ne répondant pas, le jeune homme commença à se poser des questions sur les véritables motivations de la demoiselle. D’accord, ils étaient amis et elle était même allé jusqu’à rester à son chevet dans sa chambre d’hôpital. Puis l’hybride reprit calmement la parole, lui disant qu’elle savait très bien que c’était une histoire de famille, mais qu’elle y tenait vraiment. Ah d’accord, en plus elle voulait qu’Edward lui paye le billet d’avion. D’accord, elle disait qu’elle avait l’intention de le rembourser, mais tout de même, c’était osé non ? Oui, peut-être, mais pouvait-elle vraiment se permettre de partir comme ça ? Qu’allait penser Flore ? Déjà qu’elle avait failli péter un câble quand elle les avait vu ensemble, alors si maintenant elle apprenait que sa chère et tendre allait dans un autre pays avec lui…

Par la suite, la jeune fille eut son estomac qui criait famine. Alors elle se redressa, riant et souriant bêtement, gênée, avant de s’excuser et de manger une viennoiserie qu’elle avait acheté, se trouvant dans le sachet. Ensuite elle s’assit au bord du lit, souriant au noble, reprenant la parole. Elle lui dit que s’il ne voulait pas, ça n’était pas grave et qu’elle resterait ici à l’attendre. Elle pensait qu’il devait la trouver idiote à vouloir l’accompagné, qu’elle devait être qu’une curieuse et qu’elle était désolée, mais ça l’inquiétait. Décidément, cette fille était vraiment trop adorable. Gênée, elle se mit à manger rapidement, manquant de s’étouffer. Pour finir elle s’allongeât sur le lit, posant sa tête sur la cuisse d’Edward, mangeant un taiyaki. Le jeune homme posa doucement sa main gauche sur la tête de son amie, la lui caressant tendrement, tout en répondant :

- Personnellement je n’y vois pas d’inconvénient. Mais que va dire Flore ? Elle risque de mal le prendre non ?

Franchement, l’anglais était touché par l’attention que lui portait l’hybride, mais il ne voulait pas qu’elle mette sa vie de couple en l’air à cause de lui. Prenant une de gourmandise dans le sachet, il mangeât doucement, avant de se servir de l’eau dans son verre, où Kuro avait même bu précédemment. Ce qui ne l’’empêcha pas de boire. Peu de temps après, il continua :

- Sinon je ne vois pas d’inconvénient à te laisser venir avec moi. Il faut juste que je prévienne ma famille avant. Et ne t’inquiète pas pour l’achat du billet.

Il lui sourit, continuant de lui caresser la tête avec douceur. Il hésitait à lui demander si le fait qu’elle voulait à ce point l’accompagné étai juste dû au fait qu’elle s’inquiétait. Puis finalement, il décida de garder cette question pour lui, ne voulant pas la gêner d’avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 22
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Mer 13 Fév - 21:49

Croquant à grandes bouchées dans le taiyaki qu'elle s'était appropriée ,Kuro attendait sans rien dire la réponse d'Edward ,anxieuse . Elle craignait qu'il ne la trouve trop cavalière ...il est vrai qu'oser réclamer de la sorte qu'il l'emmène avec elle ,sous entendu qu'il lui paye le voyage donc puisqu'elle n'en avait pas les moyens , était un peu sans gène et elle le savait . Aussi essayait-elle de noyer sa gène en se concentrant sur la saveur qu'offrait son gâteau :elle le trouvait plutôt bon malgré qu'il ne soit qu'une friandise bon marché ,le chocolat avait un goût amer mais sucré qui était agréable et le biscuit était à la fois croustillant et fondant ,un pur plaisir gustatif .
Alors qu'elle se laissait aller à des critiques culinaires personnelles , elle sentit soudain une main caresser tendrement sa tète ,comme lorsqu'elle s'était endormie . Une main qui la cajolait avec tendresse , lui faisant sentir qu'elle était importante pour celui qui la gratifiait d'une telle attention , et cette sensation d'être chère à quelqu'un la remplissait de bonheur . Elle n'avait pas l'habitude de se sentir si "spéciale" aux yeux des autres -Flore étant la seule à lui adresser des marques d'affection- et malgré son trouble ,elle se sentait presque ... reconnaissante d'être aimée par quelqu'un d'autre que sa compagne . Elle clôt ses yeux hétérochromes pour se concentrer sur les caresses que le noble prodiguait à sa tète ,cessant de se goinfrer quand le jeune homme lui avoua qu'il ne voyait aucun problème à ce qu'elle le suive jusqu'à Londres . En revanche , il craignait la réaction de Flore . Décidément ,Edward était quelqu'un de formidable ,Kuro s'en rendait compte plus elle le fréquentait . Ce n'était pas pour lui qu'il s'inquiétait mais pour l'hybride , ne désirant visiblement pas qu'elle gâche sa vie de couple à cause de ses histoires .
C'est vrai que la bretonne allait avoir du mal à donner son consentement à ce voyage , elle y verrait sans doute une espèce de "lune de miel" préméditée et aurait des soupçons quant à sa relation avec le londonien . Qui donc n'aurait aucune fausse idée devant une telle situation ?

Kuro poussa un long soupir tout en cherchant une manière d'annoncer son départ pour l'Angleterre à sa tendre compagne puis posa ses yeux sur son ami qui enfin se rassasiait et buvait dans ...le même verre qu'elle ?! Mais ...pourquoi ?! C'est un baiser indirect !Ça ne le gêne pas ?! Il a fait exprès ? Oui sans doute car il l'a bien vue boire auparavant dans ce même verre ! Alors quoi ?! Toutes ses interrogations rebondissaient dans la tète de l'hybride qui sentit ses joues s'empourprer tandis qu'Edward ajoutait à sa précédente annonce qu'il devait prévenir ses parents pour leur annoncer sa venue et qu'elle ne devait pas s'en faire pour le billet . Cette nouvelle fit sourire de joie Kuro :

"-Je te rembourserai dès que je le pourrai ,promis !"

Elle accentua son sourire déjà large lorsqu'une infirmière entra sans prévenir dans la chambre , ayant l'intention de parler à son patient , et resta sous le choc en voyant la lycéenne allongée nonchalamment sur le lit , la tète posée sur l'une des cuisses de son camarade . A la rougeur de ses joues ,elle devait imaginer que les deux adolescents avaient eu un rapport sexuel dans la couche de l'hôpital ou du moins ,venaient de s'échanger quelques baisers et caresses . Cette idée fit rire intérieurement Kuro , qui s'amusait du quiproquo qu'une simple position pouvait engendrer tandis que la demoiselle en blouse blanche annonçait à Edward qu'il pouvait sortir de l'hôpital dès maintenant ,les médecins étant favorables à cette idée , et lui remettait un papier à présenter à l'accueil pour qu'on le laisse sortir .
La nouvelle remplit Kuro de joie , son visage s'illumina en un large sourire qu'elle ne montrait que rarement ,un sourire soulagée et plein de bonheur et s'exclama à l'attention de son ami :

"-C'est une bonne nouvelle tu ne trouves pas Ed' ?!"

Sa voix était rieuse ,bien trop à son goût tant et si bien qu'elle rougit de se laisser aller ainsi à ses émotions . Ce n'était pas dans ses habitudes d'être aussi démonstrative ... et ce changement lui faisait presque peur , très peur . Essayant de se détendre ,elle se mit à rire bêtement tandis que l'infirmière les quittaient , adressant au passage à la demoiselle aux cornes des mots qui lui glaçèrent le sang : "Profite bien des derniers jours avec lui ,gamine aux cornes" . Quoi ? Comment ça "ces derniers jours avec lui" ?! Qu'est ce qu'elle voulait dire par là ? Elle sursauta soudain en réalisant que peut être le fantôme avait parlé au travers de cette infirmière et se retournant vivement ,elle ne pût que voir la porte claquer bruyamment et resta quelques instants immobile ,les yeux rivés sur cette porte qui venait de se fermer ,comme si elle attendait quelque chose ou quelqu'un . Puis dans un soupir ,elle conclut :

"-Même en Angleterre , nous devrons faire attention ..."

A peine eut-elle dit ses mots que son portable vibra comme un gros bourdon dans sa poche , lui annonçant qu'elle avait un appel . Sortant l'appareil , elle remarqua que l'appel venait de Flore et sortit précipitamment de la pièce en s'excusant auprès d'Edward puis ,une fois dans le couloir , décrocha . A l'autre bout du fil ,la voix douce mais inquiète de sa compagne se fit entendre ,lui demandant où elle était , pourquoi elle était partie sans même la prévenir ou lui laisser un mot , si elle allait bien et bien d'autres questions encore qui firent sourire son interlocutrice . La pauvre Flore avait dût se faire un sang d'encre pendant la nuit ...

"-Pardon , je n'ai pas pût te prévenir ... mais je l'aurai fait ce matin si tu ne m'avais pas appelée ...

-Pas grave . Tu es où ? Avec ton ami ? Son état s'est aggravé ?

-Oui , j'ai dût l'emmener à l'hôpital et je suis restée à son chevet toute la nuit ... il va sortir ce matin donc ne t'en fais pas ,je vais rentrer .


-J'espère bien !

-Oui ... Flore ? Il faudra qu'on parle de quelque chose ,tu veux bien ? "


Flore répondit par l'affirmative avant de lui ordonner gentiment de rentrer le plus vite possible et de raccrocher . Kuro resta un instant sans bouger ,les yeux rivés sur son portable puis retournant dans la chambre d'Edward , elle attrapa son sac bleu cyan et s'excusa auprès de son ami :

"-Je vais devoir rentrer , Flore m’attend . Je vais en profiter pour lui parler ...."

Elle lui fit un grand sourire :

"-Ça devrait aller , je vais réussir à la rassurer ! Au fait ,prends toute la nourriture dans les sachets , elle est pour toi !"

Ceci étant dit ,la jeune fille le salua légèrement et sortit en trombe de la pièce , ayant hâte de retrouver les bras de sa compagne .

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   Sam 16 Fév - 23:09

Apparemment cela fit très plaisir à la jeune fille qu’Edward accepte de l’amener avec lui en Angleterre. En effet, elle afficha un grand sourire, en s’exclamant qu’elle lui promettait de lui rembourser le billet. Personnellement, le noble s’en fichait un peu qu’elle le fasse ou non. Ca n’était pas comme s’il manquait d’argent, loin de là. C’est alors qu’une infirmière pénétra dans la pièce, et se mit à rougir en voyant que l’hybride avait sa tête posé sur la cuisse du jeune homme. Sans doute était-elle en train de s’imaginer des choses à ce moment-là. Cela fit esquisser un sourire au londonien, qui se demandait si ce que pensait probablement cette femme, était possible. Etre en couple avec Kuro… Non, impossible. Elle avait déjà Flore, et puis il n’était pas intéressé par elle pour ce genre de chose. Après tout, il la considérait comme sa petite sœur et franchement, il n’arrivait pas à la voir autrement pour le moment.

Bref, l’employée de l’hôpital s’avança vers eux, avant de tendre un papier à présenter à l’accueil pour qu’on le laisse sortir, car les médecins avaient approuvé cela. Puis une nouvelle fois, l’hybride laissa sa joie s’exprimer librement, demandant avec joie à son ami s’il ne trouvait pas que c’était une bonne nouvelle. Celui-ci lui rendit son sourire, acquiesçant, tout en prenant le papier que l’infirmière lui tendait. Puis il remarqua que cette dernière murmura quelque chose à Kuro. Qu’était-ce donc ? En tout cas la lycéenne perdit son sourire, suivant du regard son interlocutrice, avant que celle-ci ne claque la porte en sortant de la pièce. Etrange… Edward s’apprêtait à prendre la parole, mais son amie le devança, en disant que même en Angleterre ils allaient devoir faire attention. Une nouvelle fois, le jeune homme allait dire quelque chose, mais le vibreur du téléphone portable de Kuro l’en empêcha. La demoiselle répondit à son appel, qui venait probablement de sa compagne. La jeune fille s’excusa auprès du noble, avant de se rendre dans le couloir pour parler à la personne qui lui téléphonait.

Là, il se dit qu’il était aussi tant pour lui d’appeler sa famille pour les prévenir de son arrivée. Il attrapa donc son appareil technologique, quand Kuro revint soudainement dans la chambre, récupérant son sac bleu. Puis elle déclara que Flore l’attendait, alors elle allait devoir rentrer chez elle, mais qu’elle allait lui parler. Elle ajouta qu’elle allait réussir à la rassurer. Pour finir, elle dit que tout ce qui était dans les sachets, elle les donnait à l’anglais. Après avoir salué son ami, elle quitta la chambre. Le jeune homme acquiesça, la regardant partir. Par la suite, il se leva, mettant les pieds au sol. Il avait encore mal au dos, mais c’était supportable. Il s’habilla tranquillement, avant de prendre les achats et se rendre à l’accueil afin d’annoncer son départ. On lui fit signer un papier, avant qu’il ne reprenne sa marche pour aller à l’extérieur. Attrapant son téléphone mobile, il appela sa mère, déclarant d’un ton sec :

- C’est Edward. On doit parler, alors je rentre à la maison avec le premier avion que je pourrai avoir aujourd’hui. Tâche de faire passer le message à papa. Je veux vous voir tous les deux. Ah, j’oubliai. Je risque de venir avec une amie, alors préparez une chambre pour elle.

Sa mère répondit un simple « D’accord, nous t’attendront… », avant que son fils ne raccroche. En entendant la voix du jeune homme, elle avait dû comprendre que quelque chose le tracassait. C’était la première fois qu’il lui avait parlé comme ça, aussi sèchement. Rangeant son téléphone dans sa poche, il se rendit dans sa chambre d’internat, rassemblant toute ses affaires, avant d’aller prévenir la personne qui était chargé de l’internat du lycée, qu’il devait retourner chez lui pour régler un problème familiale et qu’il serait donc absent durant une durée indéterminée. Suite à ça, il quitta l’établissement, prenant la direction de l’aéroport. En chemin, il envoya un texto à Kuro, pour lui dire qu’il l’attendait à l’aéroport.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au final ,on est bien obligé de s'y rendre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAMPUS TENSHIGAYA :: Corbeille-
Sauter vers: