AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Venez incarner votre personnage de manga / anime préféré ou bien créez le votre, et amusez vous dans le Campus Tenshigaya, une ville sans limites !

Partagez | 
 

 Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Ven 13 Juil - 1:47

Le visage en sang, le corps plein de bleu, Edward était allongé par terre dans un coin discret du campus, ayant mal partout. Et oui, cela avait bien fini par arriver. Aujourd’hui, il avait demandé à une femme, si elle voulait bien lui montrer sa poitrine. Oui parce qu’il faut dire qu’elle en avait de très gros ! La réponse fut une gifle. Mais ça n’est pas tout ! Oh que non ! Parce que cette fille était revenue avec son petit copain et sa bande, qui passèrent Edward à tabac. Cela dura cinq bonnes minutes, durant lesquels, le noble ne se défendit même pas. D’une part, ils étaient trop nombreux, et d’autre part, il avait la flemme… Oui, même dans ce genre de situation… Désespérant n’est-ce pas ? Et maintenant il arrivait plus à se lever, tellement il avait mal, à défaut de ne pas s’être évanouit. Heureusement, ni sa cape, ni ses vêtements n’étaient dans un troués, justes sales. En tout cas maintenant il allait y réfléchir à deux fois avant de demander ce genre de choses. Quoi que, on ne sait jamais avec lui ! En tout cas, si personne ne venait l’aider, il finirait sans doute par mourir ! Enfin non pas à ce point, mais il aurait faim et soif, ça c’était certain. Heureusement, deux filles qui avaient sans doute l’intention de faire des choses d’adultes dans ce coin isolé. Toutefois, leur programme changeât lorsqu’elles découvrirent Edward. L’une d’elle pensait même que le jeune homme était mort. Mais elles remarquèrent vite que non.

Du coup, elles décidèrent de l’aider, le relevant et l’amenant à l’infirmerie. En chemin, elles lui demandèrent qui lui avait fait cela. Alors il répondit avec difficulté à cause de la douleur, qu’il avait demandé quelque chose de pervers à une fille, qui avait un copain, et que celui-ci avait voulu lui faire payer avec ses amis, mais qu’à part ça, il n’avait rien fait. Les sauveuses d’Edward se mirent à rire, disant qu’il n’avait pas mérité cela mais qu’il l’avait cherché. Finalement, au bout de quelques minutes, ils arrivèrent à l’infirmerie. A l’intérieur, il y avait un infirmier, et non une infirmière. Dommage… Quoi qu’il en soit, les filles aidèrent le blessé à s’allongé sur le lit, en disant à l’infirmier qu’il avait été tabassé. Puis, elles quittèrent la pièce, laissant Edward et l’infirmier, seuls. Le noble jeta un œil à l’autre personne, n’arrivant toujours pas à bouger, lui demandant faiblement, ayant un peu de mal à parler :

- Hey… Vous n’auriez pas… un miroir ? Je suis plutôt curieux de… savoir à quoi je peux ressembler… après m’être fait tabasser…

Quoi, c’est tout ce qu’il trouvait à dire ? De toute façon, qu’est-ce qu’il pouvait bien dire d’autre ? « Aidez-moi s’il vous plait » ? Ou alors « Pitié j’ai trop mal, soignez moi ». Non, ça n’était pas son genre, même s’il souffrait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Klaüs Evil
♦ Infirmier ♦
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/09/2011

Votre personnage ...
Prénom : Klaüs
Nom : Evil
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Ven 13 Juil - 20:55

Klaüs avait accueilli plus de quatre jeunes filles ce jour-là à l'infirmerie. Autant dire que la journée avait été plutôt calme. En effet, Le jeune infirmier était très apprécié des lycéennes, de part son visage ainsi que son côté calme et mystérieux.

En général, les demoiselles qui venaient le voir n'avaient absolument rien. Elles n'étaient ni malade, ni blessées; rares étaient celles qui avaient réellement besoin de ses services. Au début il les ignorait simplement, leur rappelant qu'elles feraient mieux d'aller en cours ou qu'il était préférable de manger lors des pauses, plutôt que de venir lui faire perdre son temps ici. Mais avec le temps il était devenu plus "taquin". Lorsqu'une adolescente venait le voir prétextant un affreux mal à la cheville, par exemple, il faisait mine de réfléchir quelque seconde, posant quelques question l'air grave, pour en suite lui annoncer que malheureusement, "il n'y a pas d'autre choix que l’amputation.." A ce point là en général, la fille riait mais lorsqu'il lui annonçait qu'il était on peut plus sérieux elle allait soudainement beaucoup mieux et partait d'elle même. C'était quelque chose de très efficace pour faire fuir les hypocondriaques.

Mais cette fois-ci ce n'était pas une lycéenne mais bien un lycéen qui venait le voir, assisté par deux demoiselles que Klaüs n'avait jamais vues. Le garçon en question était d'ailleurs en piteux états. Des hématomes recouvraient quelques parcelles de sa peau et son visage était également recouvert de blessures qui saignaient encore. Le démon pensait à une bagarre qui aurait mal tourné. Peut-être pour une fille.. ou pas.. Cela ne le regardait pas, de plus il n'en avait strictement rien a faire. Il retourna dans sa paperasse le temps que les deux noiraudes s'en aille. Et lorsque son "patient" lui demanda s'il avait un miroir, il ne pu retenir un léger rire. En effet Evil s'attendait à tout sauf à ça de la part du brun allongé sur l'un des lits disponibles.

"Au risque de te décevoir je te rappellerais que tu te trouve dans une infirmerie.."

Le noiraud alla chercher du désinfectant et de quoi panser les plaies. Il revient en suite vers Edward et lui annonça, impassible:

"Attention ça va piquer un peu.."

Il était concentré et lui appliquait le produit avec soins, silencieux. Ce dernier était en fait très douloureux et l'infirmier riait intérieurement de voir sa "victime" souffrir. Il avait ce petit côté sadique qui ne l'avait jamais quitté. De plus ce n'était pas une douleur insupportable et ce qui l'amusait c'était plus la faiblesse de l'humain que la douleur elle même. Finalement il colla les sparadraps et alla ranger son matériel.

"Tu peux rester un moment, le temps de te remettre un peu de ça"

Déclara Klaüs en désignant ses blessures d'un signe de tête. Puis il retourna faire de l'ordre dans ses papiers oubliant peu a peu son patient.
Revenir en haut Aller en bas
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Ven 13 Juil - 23:25

Bon et bien… pour le miroir, Edward pourrait toujours se gratter jusqu’à ce que sa saigne apparemment. Et puis tant pis, il n’allait pas en mourir. Quoi qu’il en soit, il fixa l’infirmier aux cheveux ténébreux, ne faisant rien d‘autre puisque de toute manière il ne pouvait pas bouger. Il allait finir par s’ennuyer s’il ne s’occupait pas. Et heureusement qu’il n’était pas tout seul, sinon il aurait sûrement péter un câble. Au pire il aurait pu parler tout seul… Non, il serait aussi devenu dingue. C’est alors que l’autre homme de la pièce revint avec du désinfectant et de quoi panser les plaies. Il disait que ça allait piquer un peu… Un peu…. Un peu ?! Mais c’était horrible oui ! Le noble était obligé de se mordre la lèvre pour ne pas hurler à la mort ! Puis, vint le moment où il appliqua les sparadraps. Enfin, ce cauchemar était terminé ! Bon sa piquait encore, mais sa passait progressivement. Et finalement, Edward entendit son interlocuteur dire qu’il pouvait rester ici le temps de se remettre de ce qui lui était arrivé. La bonne blague… Il ne pouvait même pas bouger ! Alors comment pouvait-il s’en aller ?! Bref, l’infirmier retourna faire de l’ordre dans ses papiers, ne disant plus un mot.

- De toute façon je n’ai pas le choix. Si je réussissais à me lever, je tomberai aussitôt par terre.

Pendant ce temps, le jeune homme tentait de bouger, mais il n’en avait toujours pas la force. La poisse… Il allait donc réellement être coincé ici durant un moment. De plus, l’ennuie commençait à l’envahir. Et il détestait ça ! Pas le choix, il devait engager une conversation avec l’infirmier sinon il perdrait la boule. Le fixant, il chercha quoi dire… Mais qu’est-ce qu’il pouvait bien lui dire quoi ? Merci ? Oui, ça serait déjà pas mal. Après tout, il l’avait soigné non ? Alors c’est partie ! De plus, malgré la douleur, il arrivait à parler normalement maintenant, vu qu’il s’y était habitué.

- Euh… Je voulais vous remercier pour les soins… Et… Vous pensez que le simple fait qu’on demande à une fille de nous montrer sa culotte, mérite qu’on se fasse tabasser de la sorte par son copain et sa bande ? Je n’ai jamais eu aucunes autres intentions, et pourtant, me voilà dans cet état-là. Oui je sais, ce que je dis ne vous intéresse sûrement pas, vu que je suis dans une infirmerie et pas chez le psy. Mais je vais devenir dingue si je ne fais rien. Et comme je ne peux pas bouger, j’ai besoin de parler.

Sur ces mots, il se tue. Peut-être qu’il aurait dû la fermer ? Cet infirmier n’allait sans doute pas apprécier que son patient parle autant, et lui injecterait un somnifère pour être tranquille ? Ou alors il allait tout simplement lui mettre un sparadrap sur la bouche ? Ou alors lui faire mal pour qu’il se taise ? Après tout, Edward ne le connaissait pas et par conséquent ne savait pas ses réactions. Et comme le noble ne pouvait pas bouger, c’était plus facile pour l’infirmier de lui faire des misères !
Revenir en haut Aller en bas
Klaüs Evil
♦ Infirmier ♦
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/09/2011

Votre personnage ...
Prénom : Klaüs
Nom : Evil
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Sam 14 Juil - 14:57

L'infirmier attendit que son patient se tu pour prononcer ces mots:

"On à que ce qu'on mérite."

Il n'avait pas pour autant relevé la tête et d'apparence il n'avait même pas eu l'air de l'écouter. Mais le ton qu'il avait employé n'était pas froid, juste désintéressé. A vrai dire il se fichait totalement de ce qui était arrivé à Edward et pourquoi ça s'était passé. Ce n'était pas sa vie et il n'avait pas l'intention de s'en mêler, encore moins de le juger. En effet vu ce qu'il était et ce qu'il avait commis, ce serait une action très ironique de sa part.

La première fois qu'il avait entendu cette phrase, c'était au campus justement. Bon en même temps, mis à part Noeru, dans le monde d'où il venait, il ne parlait à pratiquement personne, se contentant d'abattre les soldats du camps ennemis. Non, il n'avait jamais été considéré autrement qu'en tant que machine à tuer. Il n'était qu'une arme aux yeux des autres. Seul une petite fille l'avait accueilli chez elle sans être effrayée par ce qu'il était, sans le regarder comme un objet sanguinaire, mais bien comme un être vivant et capable d'éprouver des sentiments. À présent cette gamine ne lui adressait même plus la parole et lui était devenu infirmier. Le destin était parfois des plus étrange...

Il finit par soupirer, ennuyé, puis il s'étira et se leva. L'infirmier dirigea son regard vers le brun et déclara:

"Ce serait amusant de voir si tu es vraiment incapable de bouger..."

À ces mots il s'approcha d'Edward et une fois à proximité, décrocha la cape, défit le veston et commença à déboutonner la chemise rouge de sa victime, avec soins. L'infirmier passa une main sur le torse du jeune homme, désormais à découvert, puis se pencha au dessus de son visage et frôla ses lèvres avant de diriger les siennes à son oreille lui murmurant un "je plaisante.." pour en suite se redresser, les mains dans les poches et d'aller sortir une barre de céréale de son tiroir afin de la manger d'un air détaché.
Revenir en haut Aller en bas
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Sam 14 Juil - 21:02

Évidemment l’infirmerie se fichait totalement de la vie d’Edward, de ce qui lui était arrivé. "On a que ce qu'on mérite." hein ? C’est clair qu’il n’en avait rien à faire, et qu’il n’avait pas envie de parler. Pfff… Qu’est-ce que le jeune homme allait bien pouvoir faire maintenant ? Il pouvait très bien se raconter des histoires tiens…Ou alors réfléchir… Mais à quoi ?! Ah il en avait déjà marre d’être ici, coincé avec un mec qui avait l’air de faire la gueule. C’est alors que l’infirmier s’approcha de lui en disant que sa serait amusant de voir s’il était vraiment incapable de bouger. A ce moment-là, les yeux d’Edward s’écarquillèrent. Il le savait ! Ce type était un psychopathe ! Un détraqué mental qui s’amusait à torturer les élèves blessés ! Le noble tenta de bouger, mais il y arrivait à peine. Jamais il n’aurait la force de quitter cette pièce en vie. Il allait crever ici sur ce lit !

Il s’apprêtait à appeler à l’aide, quand il remarqua que l’homme ne fit autre chose. Mais… Mais qu’est-ce qu’il faisait ?! Il venait de décrocher sa cape noire, avant de défaire les boutons de la veste blanche et de déboutonner la chemise rouge ! Il jouait à quoi là ?! Ah non… Il violait le jeune homme ou quoi ?! Ce dernier était rouge pivoine, tenant de bouger en vain, alors que l’infirmier passait maintenant sa main sur son torse découvert. Edward n’avait rien contre les homosexuels, mais jamais il n’avait pensé faire cela avec un homme ! Il était hétérosexuel ! Et maintenant… Hein ?! Ah non, il s’apprêtait à embrasser la noble ! Le cœur d’Edward ne cessait d’accélérer, tellement il était gêné. Mais l’infirmier se contenta d’un effleurement de lèvre Ensuite, l’infirmier amena ses lèvres à l’oreille du lycéen, pour murmurer un « je plaisante ». Puis il se releva et s’en alla tranquillement les mains dans les poches, pour après sortir une barre de céréale et la manger comme si de rien n’était…

HEIIIIIIIIIIIIIIIIIIN ?!!!! C’était quoi ça ?! Il avait fait ça juste pour se distraire ?! Pour faire flipper Edward un bon coup ?! Mais c’était un démon ce type ! Un sadique ! Un pervers ! Bon c’est vrai que question perversité, le blessé pouvait se faire petit, mais jamais il était jusqu’à aller toucher une fille de la sorte ! Enfin bref, maintenant le lycéen n’osait plus trop parler, pensant que ce qu’il avait subi, était un avertissement pour qu’il se taise. Du coup, il tenta de nouveau de partir de là, rassemblant les dernières forces qu’il avait pour se lever du lit, tant bien que mal, avant de tomber lamentablement par terre. Puis, par flemmardise, il ne bougeât pas. De toute façon si l’infirmier voulait vraiment l’empêcher de sortir, il en serait capable. Donc tenter de fuir alors qu’il n’avait plus de force ne servait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Klaüs Evil
♦ Infirmier ♦
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/09/2011

Votre personnage ...
Prénom : Klaüs
Nom : Evil
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Dim 15 Juil - 10:27

Lorsqu'il vit Edward tomber il se précipita pour le remettre dans le lit.

"Hey, calme toi. Je t'ai dis: je plaisantais.. Je suis purement hétéro."

Bien que la réaction du jeune homme l'avait beaucoup amusé, il aurait l'air malin si ce dernier portait plainte pour harcèlement sexuel. Il soupira donc et alla a la fenêtre. Il faisait encore bien jour et la montre de Klaüs affichait cinq heure au cadran. Les journées étaient insupportablement longue. Plus encore depuis qu'il savait qu'il n'avait plus aucune chance avec la fille qu'il aimait. Et il n'allait pas démissionner, ce serait trop dure de trouver un poste ailleurs. De plus rien ne l’intéressait particulièrement... Il était très mauvais dessinateur, ne savait pas particulièrement cuisiner et n'était jamais réellement allé à l'école. S'il savait lire, écrire et calculer c'était grâce à son amie d'enfance qui lui avait enseigné au fur et a mesure qu'elle avait appris.

L'infirmier se mit à observer les nuages, rêvassant encore. Dès que le brun partirait, lui pourrait rentrer chez lui, ou aller en discothèque ou ailleurs. Il privilégiait les lieux animés où les filles étaient nombreuses lorsqu'il pensait trop à Noeru. Avec son physique ce n'était jamais bien compliqué de passer la nuit avec l'une d'entre elles. Il lui arrivait de boire bien entendu. Mais comme il ne gardait aucun souvenirs des soirées où il le faisait, il évitait.

Il fallait donc vite que le blessé s'en aille. Le noiraud en avait marre de trier ses médicaments par ordre alphabétique, ainsi que ses stylos par couleur. Bon depuis qu'il s'était acheté un portable, ça allait mieux. Il s'occupait parfois en allant sur internet où en jouant à des mini-jeux idiots qu'il avait téléchargé au préalable. Malheureusement il se lassait vite et le téléphone n'avait que très peu d'autonomie.

Il pausa a nouveau ses yeux sur Edward. Il fallait bien avouer que ce dernier avait un très beau visage et Klaus n'aurait pas trop été étonné d'apprendre qu'il avait une petite amie. D'ailleurs s'il avait été une fille peut-être que lui aussi serait tombé sous le charme, qui sait. Il émit un léger rire ce disant qu'il devait vraiiiiment s'ennuyer pour penser à ce genre de choses.

Le démon regagna son bureau, toujours pensif. Il fini en suite par dire, non seulement pour casse le silence, mais en plus pour justifier son acte:

"Ne pense pas que tu es le seul à t'ennuyer..."
Revenir en haut Aller en bas
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Mar 17 Juil - 0:00

A peine était-il tombé par terre, que l’infirmier se précipita sur Edward pour l’aider à se remettre au lit. Il assura une fois de plus le lycéen, qu’il plaisantait. Il ajouta qu’il était purement hétéro. Vraiment ? Sur le coup, on n’aurait pas dit… Hum… Si le noble aurait été homosexuel ou une fille, il aurait surement craqué sous le charme de l’infirmier. Ou alors si celui-ci aurait été une femme… Mais… Pourquoi il pensait à ça ?! Non il n’était pas attirer par cet homme ! Et puis quoi encore ?! Le décès d’Alicia était encore ressent, alors forcément il était encore perturber sentimentalement. Oui, c’était ça, il n’y avait pas d’autres explications… N’est-ce pas ?! Il fallait qu’il se rende à l’évidence, il était hétérosexuel et non bisexuel ! Quoiqu’il en soit, cet homme qui était dans la même pièce que lui, avait l’air d’autant s’ennuyer que lui. Tu m’étonnes… Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire ici, tous les jours, à part attendre des élèves qui auraient besoin de soin ? A part trier ses papiers, ses stylos et d’autres trucs, il devait bien arrivé un moment où il avait tout fait et où il n’y avait plus rien à faire. Franchement, Edward ne pouvait que compatir. Personnellement, il ne pourrait jamais faire un boulot pareil.

C’est alors que l’infirmier prit de nouveau la parole, ce qui était très étonnant. Mais cela confirmait déjà ce que le noble pensait. Ce gars-là se faisait terriblement chier.
Mais lui au moins il pouvait se mouvoir ! Alors que son patient ne pouvait se dégourdir, de peur de tombé par terre. Surtout qu’il n’avait plus la force de bouger. Soupirant, il répondit :

- Je vois bien que vous mourrez d’envie de partir d’ici. Alors je vous propose un marché. Aidez-moi à retourner dans ma chambre, et ainsi vous serez libre de faire ce que bon vous semble.

Franchement, sa arrangeait bien Edward. Déjà parce que sa chambre, c’était mieux qu’une infirmerie. Mais aussi parce que là-bas il y avait ses camarades de chambres, avec qui il s’entendait beaucoup mieux qu’avec cet homme, et avec qui il pourrait avoir de vraies conversations. Surtout que la bas, il y avait la télévision, sa console de jeux qu’il avait amené, etc. Rah… Il avait tellement envie de pouvoir sortir de cette pièce. A le point qu’il était prêt à faire une dizaine de fois le tour d’un stade, même s’il détestait le sport, malgré le fait qu’il était tout de même doué dans ce domaine. En ce moment il se maudissait tellement d’avoir cette manie de demander des choses perverses à certaines filles qu’il croisait. Mais maintenant cette manie allait sans doute être freinée instinctivement. Surtout dans les lieux isolés où il n’y avait pas de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Klaüs Evil
♦ Infirmier ♦
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/09/2011

Votre personnage ...
Prénom : Klaüs
Nom : Evil
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Mar 17 Juil - 9:11

Klaus sourit à la proposition du jeune homme. Après tout, pourquoi pas? il quitta son bureau et s'approcha de son patient.

"J'accepte."

À ces mots il reboutonna la chemise, le veston et la cape du brun. Après tout s'ils croisaient quelqu'un vêtu comme il l'était, cette personne se ferait sans doute des films. En particulier les Yaoi-fangirls. De plus le campus regroupaient pas mal d'otakus venus ici simplement pour rencontrer les personnages de leurs histoires favorites.

Une fois fait, il prit Edward sur son dos. Sa force était maîtrisée mais vu la facilité avec la quelle il l'y avait hissé, on pouvait deviner sans trop de mal qu'il ne fallait pas l'emmerder. D'ailleurs vu cette capacité et ses muscles on pouvait se demander ce qu'il faisait comme infirmier. Il aurait sans doute été plus utile dans l'armée, en tant que pompier ou encore comme déménageur, bûcheron, maçon, policier ou je ne sais quoi d'autre. 'Fin un métier plus physique quoi... Il n'avait pas les muscle d'un bodybuilder, loin de là. D'ailleurs sa force n'était vraiment pas proportionnel à sa masse musculaire.

En se dirigeant vers la sortie, il passa à côté de sa table de travail, récupéra ses clés et son porte monnaie du premier tiroir, pour enfin quitter la salle en prenant garde à bien fermer la porte permettant d'y accéder.

Notre infirmier se mit donc en quête des chambres. Heureusement qu'il était muni d'un excellent sens de l'orientation, car jamais on ne lui avait indiqué leurs direction étant donné qu'ils ne logeait pas ici. Ces dernier étaient malheureusement assez éloigné de l'infirmerie aussi, il prit la décision de sortir du bâtiment pour mieux se repérer. Il traversa les longs couloirs, silencieux. Au bout d'un petit moment il dit enfin quelques mots:

"Je ne suis pas très bavard de nature, mais ça ne me dérange pas si tu parle..."

En effet, le démon avait ressenti le malaise et la peur du jeune homme lorsqu'il avait fait mine de vouloir le violer. Et après ça, le lycéen n'avait plus daigné parler pendant un bon nombre de minutes. Klaüs en avait déduit que les deux choses étaient liées et que le jeune hommes avait pris son acte comme un avertissement. En précisant ça il n'avait pas spécialement demandé qu'Ed' prenne la parole, le silence ne le dérangeait pas. Il cherchait avant tout à dissiper les malentendus.
Revenir en haut Aller en bas
Edward McFear
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 26

Votre personnage ...
Prénom : Edward
Nom : McFear
Âge : 18 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Jeu 19 Juil - 16:27

Heureusement, l’infirmier avait accepté. De plus, il avait eu la bonne idée de rhabiller Edward avant qu’ils ne sortent de l’infirmerie. Oui il valait mieux, sinon les gens allaient se faire des idées. C’est alors que le noble fut porter avec une grande facilité, par l’homme avec qui il était, se retrouvant sur son dos. Youpi, un tour de ménage ! Edward se mit à rougir légèrement. En tout cas s’ils croisaient des élèves, et ils allaient obligatoirement en croiser, cela allait attirer leur attention c’est certain. Lorsqu’ils sortirent, il n’y avait personne. Ouf… Mais quand même, un noble qui se faisait porter… Oui sa pouvait être marrant à voir. La marche vers les dortoirs des élèves commença ensuite. Miracle, il n’y avait toujours personne ! L’infirmier ne semblait pas vraiment savoir où aller. Mais pourtant il travaillait ici non ? Personnellement, le lycéen ne pourrait pas l’aider. Venant d’arriver, il ne connaissait pas encore tout le lieu par cœur. Edward l’entendit alors parler. Il disait ne pas être très bavard de nature mais que ça ne le dérangeait pas s’il parlait. Ah vraiment ? Ah beh tant mieux alors. Le jeune homme lui demanda donc :

- D’accord… Alors euh… Comment vous vous appelez ?

Mais pourquoi il lui demandait ça d’un coup ? Pourquoi avait-il envie de le connaitre ? Il ne pouvait pas répondre à cette question. C’est alors qu’à un moment ils croisèrent des élèves. Ah non… Pas eux ! C’était les sales voyous qui avaient tabassé le noble ! Il y avait même la fille à qui il avait demandé quelque chose de pervers. D’ailleurs, ils se moquèrent du blessé, alors que l’un d’eux déclara :

- Et beh alors ? On peut pas marcher tout seul ? C’est bien fait pour ta gueule sale obsédé ! La prochaine fois on t’enterrera vivant ! Alors je te conseil de faire gaffe quand tu traineras dans les couloirs, ou si la porte de ta chambre n’est pas bien fermé…

Mais pourquoi tant de haine juste pour avoir demandé à une fille de lui montrer son soutien-gorge ?! Le lycéen ne comprenait simplement pas. Il murmura alors poliment à l’infirmier d’accélérer le pas. En effet, il ne voulait pas rester plus longtemps ici, avec ces enfoirés, alors qu’il ne pouvait même pas se défendre lui-même dans cet état. Il se sentait vraiment lamentable. C’est alors qu’il entendit, de la bouche du même gars :

- Et si on trouve tes camarades de chambre, on leur fera leur fête à elles aussi !

Edward jeta alors un regard noir à celui qui venait de dire ça. Là c’était aller trop loin. Qu’on s’en prenne à lui, sa passait encore, mais qu’on s’en prenne à des innocents qui n’ont rien à voir dans l’histoire, là s’en était trop. Énervé, il tremblait tellement il avait envie de casser la gueule de ses connards. D’ailleurs il murmura à l’infirmier de le laisser descendre pour qu’il aille leur faire ravaler leurs paroles. Toutefois, même dans ce cas-là, l’état d’Edward était toujours le même. Il ne pourrait pas tenir debout.
Revenir en haut Aller en bas
Klaüs Evil
♦ Infirmier ♦
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/09/2011

Votre personnage ...
Prénom : Klaüs
Nom : Evil
Âge : 24 ans

MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   Ven 10 Aoû - 23:53

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça devait bien arriver un jour ! [privé : Klaüs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Défi] Entre sa passion et son amour, il faut bien choisir un jour.
» kyran | un jour, j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien.
» Fallait bien que ça arrive un jour...^^
» "Je savais bien qu'il devait y avoir une raison pour être fille. La raison est que les hommes sont aussi beaux." Ondine
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAMPUS TENSHIGAYA :: Corbeille-
Sauter vers: