AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Venez incarner votre personnage de manga / anime préféré ou bien créez le votre, et amusez vous dans le Campus Tenshigaya, une ville sans limites !

Partagez | 
 

 Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 23
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Dim 8 Juil - 23:19

La pluie torrentielle s'était peu à peu transformée en une légère grêle dont les grêlons , comme fou de joie d'être enfin expulser du ciel , rebondissaient sur tout ce qui entraient en contact avec eux .
Attaquée et frappée un peu partout sur son petit corps par ces petites boules de glace , Kuro se précipitait afin de trouver un abri , se protégeant le visage de ses bras . Le vent soufflait plus fort que d'habitude ,on aurait dit une tempête . Le ciel , pourtant clair deux heures auparavant , s'était si vite assombris que la jeune fille en était la première surprise . Comme si la météo se moquait d'elle et de sa dispute avec Flore .

Le sol devenait de plus en plus glissant si bien que lorsque elle voulu tourner au coin de la dernière ruelle menant à l'abri dans lequel elle désirait se réfugier , elle dérapa et tomba de tout son long sur le sol trempé . Son front , ses genoux nus se cognèrent violemment contre le bitume que formait le trottoir , si bien qu'elle s'ouvrit la chair et saigna .
Paniquée , la brunette se frotta le front de ses deux mains et voyant le liquide rouge flamboyant qui teintait ses paumes , elle se dit qu'elle trouverait sans doute de quoi panser ses plaies à l'abri . Elle se releva et ,reprenant sa course ,atteint en quelques minutes sa destination . Elle resta un instant debout à contempler le bâtiment qui s'offrait à elle : c'était une petite chapelle toute en bois construire ,dont les portes joliment enluminées étaient contre ouvertes afin d'empêcher la pluie de salir l'intérieur . La croix de marbre posée sur le toit de tuiles noires désignait le sacré du lieux d'une façon tout à fait humble mais malgré tout majestueuse .

La jeune fille aux cornes poussa la lourde porte de chêne et entra dans la chapelle baignée dans un silence spirituel . Seul le bruit de la pluie tapant sur le toit résonnait dans l'espace . Une odeur délicieuse , entre le lilas ,la violette et le bois de santal flottait timidement , parfumant la grande pièce de prière . Kuro se sentait bien plus apaisée qu'auparavant ,elle se sentait en sécurité dans ce sanctuaire et le bois choisis pour sa construction rendait l'endroit bien plus chaleureux que ses compagnes en pierres si froides et austères .
Repoussant la porte en veillant à la laisser entrebâiller de sorte à ce que tous sachent que le lieu est ouvert ; la jeune fille s'avança sans un mot en direction de l'autel et après s'être inclinée devant la croix , elle s'assit en tremblant de froid sur les marches menant au coeur de la chapelle .
Malgré qu'il ne fasse pas froid et que les bougies allumées soient une source de chaleur , la lycéenne grelottait ,trempée et sans rien pour se sécher . Ses genoux lui faisaient mal , très mal et son pull ne suffisait pas à épancher le sang qui coulait de ses plaies , ses manches n'étaient plus verte mais brunes , presque noires .

En retrait ,un peu à droite de Kuro priait une religieuse , les mains jointes sur un long chapelet de perles en nacre . Elle récitait son rosaire avec une vitesse déconcertante qui surprenait Kuro bien qu'elle même ne soit pas longue à prier .
Lorsque la nonne en noire se releva et vit la petite lycéenne la dévisager ,elle lui sourit ,s'approcha d'elle et s'asseyant à ses cotés , lui demanda :

"-Tu es venue toi aussi confier tes peines et tes difficultés à quelqu'un ?"

Par le "toi aussi" ,la brunette compris que son aînée était troublée et essayait d'y voir plus clair dans la méditation . Elle soupira et acquiesça ,sans force pour parler , le visage fermé en une expression attristée . Son front continuait de saigner et ce sang coulait sur sa peau blanche ,ce qui alerta la soeur qui ,affolée ,porta un mouchoir en papier à la tète de la demoiselle aux cornes .
Cette dernière rougit ,honteuse de se retrouver dans un tel état et ,affirmant que tout allait bien , elle remercia tout de même la jeune femme en soutane de lui porter attention . Celle ci lui sourit et ,lui laissant le mouchoir en lui ordonnant de le maintenir sur sa plaie ,elle lui demanda de l'attendre le temps d'aller chercher de quoi la soigner :

"-Mais ...vous ne pensez pas que me soigner ici ...et vous avez sans doute plus important à faire que de m'aider .

-Nullement . Et pour ce qui est de te soigner ici ... tu y crois ?"

Kuro compris la question et aquiesça d'un signe de la tète .

"-Bien et quand bien même tu n'y croirais pas je te viendrais en aide . Alors attends moi là et surtout garde le mouchoir sur ton front ! "

Elle disparu dans la sacristie et laissa seule la lycéenne qui , obéissante , continuait de serrer le papier sur sa plaie ouverte . Grelottant toujours de froid ,elle jeta un coup d'oeil ,vit la nappe blanche en coton qui recouvrait l'autel et , la saisissant , elle s'en servit comme d'une couverture , essayant de se réchauffer .

C'est alors que la porte de la chapelle s'ouvrit et que quelqu'un entra , refermant son parapluie trempé de pluie . Le coeur de Kruo rata un battement si bien qu'elle dû reprendre son souffle quand elle reconnu la personne qui se dirigeait calmement vers elle ,illuminée par les lueurs colorées des vitraux :

"-Flo...Flore ?! Mon Dieu ...comment m'a-t-elle retrouvée ?Et pourquoi est-elle là ? "

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Flore Tomoe
~ Elève à l'Université Kanjirô ~
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 27
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Flore
Nom : Tomoe
Âge : 21 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Lun 9 Juil - 23:26

Le temps s'était gâté bien trop soudainement ,ce changement radical de météo ne plaisait guère à Flore qui ,debout devant la large baie vitrée de son appartement ,réfléchissait et se questionnait sur la dispute qui venait d'éclater .
Le ciel sombre et noir était la représentation même de son âme : elle se sentait envahie par un brouillard épais qui lui coupait toute envie de rire . C'était douloureux , très douloureux .
Elle se sentait déchirer sans Kuro .
La pluie goutta soudain sur les carreaux suivie d'une grêle violente ,sauvage ,agressive . C'est le bruit de ces billes de glace qui réveilla Flore . Kuro était sous cette tempête , seule , sans doute en train de se morfondre et qui sait ce qu'elle peut faire . Ou plutôt ce qu'elle peut se faire subir ,mutilations et autres blessures pour se "punir" .

Sans même réfléchir , Flore se précipita dans l'entrée ,se chaussant avec les premières baskets qui lui tombaient sous la main , saisissant un parapluie et saisissant les deux trousseaux de clés accrochés dans l'entrée ,elle s'élança hors de son logement .
Elle détalait aussi vite qu'elle le pouvait , faillit même tomber dans les escaliers qui menait à son palier . Elle voulait la retrouver saine et sauve ,elle voulait être à ses cotés quoiqu'il lui en coûte ,même si elle devait explorer tout le campus et se vider de toutes ses forces , elle la retrouverait .
Et ce désir de se libérer de ses chaînes ,de changer le destin ,Flore le ressentait pour la toute première fois depuis sa venue au monde . Elle se sentait libre ,soutenue par une force indescriptible ,infaillible . Sans Kuro ,cette liberté n'était qu'une illusion vouée au désespoir aussi ,tant qu'elle ne serait pas à ces cotés ,Flore ne serait pas heureuse .

Le vent soufflait si fort que la blondinette crut que les forces de la nature se montaient contre elle . Elle avait du mal à courir , manquant de glisser à chaque pas sur le sol boueux et gelé , ne sachant où aller .
Elle se rendit dans ce café à la mode où elle aimait discuter avec Kuro mais elle n'y fut pas , ni au conservatoire , ni même à la bibliothèque , ni encore dans son "jardin secret" au parc de la zone Itakû .
Peu à peu , Flore se sentait épuisée et malgré son parapluie ,elle était trempée . Elle se stoppa nette au milieu d'une ruelle et ,s'abaissant afin de prendre appui sur ses genoux , elle reprit son souffle . C'est lorsqu'elle releva la tète que Flore eut comme une révélation : elle était devant la chapelle dont Kuro lui avait un jour parlée , toute en bois , avec une croix de marbre . C'était elle .

Elle s'avança calmement , le coeur battant et voyant la porte entrouverte ,elle la poussa non sans mal puisqu'encombrer par son parapluie . La flaque d'eau présente à quelques pas à peine du palier lui mit la puce à l'oreille et après brève réflexion ,cet endroit était le seul auquel Kuro aurait pensé pour élire refuge . Tous les catholiques savaient qu'une église , maison même de leur Dieu , était un endroit où le droit d'asile n'était pas refusé et où chacun pouvait trouver abri , son amie aux cornes le savait pertinemment .

Se décidant à entrer ,Flore replia son parapluie et le laissa contre un pilier cubique , bien décidé à venir elle même à la rencontre de Kuro . Cette dernière se tenait en face d'elle , assise sur les marches de l'autel , la nappe qui recouvrait la table de marbre enroulée autour d'elle comme une couverture . A en juger les flaques qu'elle avait laissé sur son passage ,elle devait être trempée jusqu'à la moelle .
Tout en s'avançant dans l'allée centrale que formaient les bancs ternes , la jeune étudiante se demandait comment aborder sa compagne , comment lui expliquer sa conduite de ces derniers mois ,sa façon de lui parler , ses raisons à avoir été si odieuse quand la vue de sang dans l'eau qu'avait semée Kuro la sortit violemment de sa rêverie .

"-C'est pas vrai ! Te foues pas de moi Kuro !"

Elle accéléra le pas , angoissée à l'idée que sa cadette ait commis une bêtise mais quand elle arriva à sa hauteur ,elle remarqua que ces craintes étaient infondées et elle s'en voulu de ne pas lui faire confiance : son amie s'était blessée , sans doute en glissant sur le trottoir ,et saignait abondamment au crane et aux genoux . Elle semblait surprise de la voir ,comme si elle avait eu une apparition , une vision :

"-Kuro ...tu m'as fais une de ses peurs .... j'ai crûs ne jamais te retrouver !"

Le soulagement de Flore était tel qu'elle crût s'évanouir ,libérer du poids que représentait sa crainte de perdre son âme soeur à jamais mais elle se ressaisit ,regardant sa camarade avec des yeux doux ,rassurés et bienveillants ,bien loin de la rancœur qu'elle avait éprouvé auparavant .
Elle se tut , voulant laisser la parole à son interlocutrice , l'entendre même si c'était pour la blâmer ou lui demander la raison de sa présence ici . Elle se devait d'attendre un peu que sa compagne soit disposée à l'écouter pour lui présenter ses excuses sinon elle ne les accepterait jamais .
Kuro tremblait de froid , la tète basse , serrant sa couverture d'occasion contre elle . Elle semblait chercher ses mots , on aurait dit une petite fille qui venait d'être retrouver par sa mère après s'être perdue dans un grand magasin et qui , malgré son orgueil , était bien contente qu'on vienne la chercher .
Ce coté de Kuro amusait toujours autant Flore qui , sans perdre patience , la dévisageait d'un air attendri et amoureux .

_________________
ねえ 、黒ーちゃん 。。。あなた は 私 を 好き ですか?
だって 私。。。私 は 本当に あなた を 愛
してるです ![/b]

Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 23
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Mar 10 Juil - 11:03

"-Kuro ...tu m'as fais une de ses peurs .... j'ai crûs ne jamais te retrouver !"

La concernée n'osait pas lever la tète ou plutôt ,elle ne voulait pas la relever et montrer son visage écorché et sale . Aussi ,elle se contenta d'un bref regard vers son interlocutrice , qui la dévisageait sans un sourire mais dont le visage était illuminé de gentillesse . Il n'était plus aussi fermé que quelques heures auparavant ,tiré par la colère et la tristesse ,l'angoisse et la rancœur ,il semblait libérer de tout poids , affichant une mine rayonnante . Ses yeux affichaient un réel soulagement , une grande satisfaction de l'avoir retrouvée , ce que ne comprenait pas Kuro .
Flore , d'habitude si rancunière ,semblait ravie de se retrouver face à elle malgré qu'elle n'affiche aucun sourire sur son minois blanc rosé . De plus ,elle s'était inquiétée pour elle ? Elle l'avait cherchée partout dans le campus à en juger par toute la pluie qui s'était accumulée sur la blondinette .
Tous ces détails rassurèrent la demoiselle aux yeux vairons sur les sentiments qu'éprouvaient son aînée à son égard . Elle prit son courage à deux mains , rassemblant tout le courage qu'elle avait en elle , tout l'espoir qu'elle s'était crée et demanda d'une voix claire , légèrement tremblante de froid :

"-Pourquoi es tu venue jusqu'ici ? Tu n'avais pas à te donner une telle peine ..."

Elle claqua des dents assez bruyamment , si bien que le bruit résonna dans toute la chapelle . Tout son corps était pris d'une tremblote incontrôlable .
Le fait que Flore ait couru sous cette tempête uniquement pour être à ses cotés la touchait profondément , elle était vraiment heureuse que son amie se soit donnée tant de mal pour elle . Pourtant ,elle ne tenait pas à le laisser paraître , par pudeur mais aussi parce qu'elle ne voulait pas faire face à une nouvelle déception si Flore n'était là uniquement par intérêt , uniquement pour soulager sa conscience .
Elle souhaitait être honnête uniquement quand la discussion semblerait à son avantage et à même de déboucher à une réconciliation :

"-Tu t'es fait beaucoup de soucis pas vrai ? Ca me fait plaisir même si ça m'ennuie de te faire des frayeurs "

Et ,afin de conclure cet aveu quelque peu atténué , elle adressa à Flore un grand sourire malgré que ses genoux et son front la fassent atrocement souffrir . Elle préférait malgré tout cette douleur physique que la douleur psychologique qu'elle endurait précedemment .


C'est assez court Flore ,je suis désolée >< mais c'est toi qui a toutes les cartes en main

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Flore Tomoe
~ Elève à l'Université Kanjirô ~
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 27
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Flore
Nom : Tomoe
Âge : 21 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Mar 10 Juil - 17:40

Le silence dura un très long moment , paraissant être des années à l'universitaire qui malgré tout ,tint sa résolution de ne rien dire avant que Kuro ne se décide elle même à faire entendre le son de sa voix .
Elle continuait à la dévisager , du moins à contempler son crane sur lequel ses longs cheveux bruns , tirés en une haute queue de cheval bien nette , étaient salis par la pluie et la grêle .
De là où elle se tenait , Flore pouvait voir la naissance des cornes de son amie ,soudées à sa chair blanche et s'affinant jusqu'à devenir pointues à leur extrémités . Pour certains , cette vision pouvaient dégouter ou faire froid dans le dos mais la blondinette trouvait un certain charme à ses jointures natuelles , passant d'un blanc porcelaine à un noir corbeaux .
La blondinette attendait les explications de sa cadette sur sa fuite intempestive . Bien sûr ,Flore avait joué un rôle important dans cette querelle et elle ne rejeterait pas tous les torts sur Kuro mais elle n'admettrait pas non plus de prendre pour elle tous les torts . Ceux qui acceptent de leur gré à prendre sur eux tous les torts sont des hypocrites qui ne veulent qu'attirer les bonnes grâces des autres et passer pour des gens bons et miséricordieux . Certains étaient comme ça naturellement mais d'autres se forçaient et ce genre d'hypocrisie , Flore ne pouvait la supporter et savait Kuo incapable de ce genre de sentiment et d'attitude .

La petite hybride brune restait ainsi ,la tète basse ,ne souhaitant sans doute pas montrer à son interlocutrice son visage en sang et sale , elle se contenta juste d'un regard furtif qui n'échappa pas à l'étudiante en polonais .
Cette timidité était touchante . Sans doute sa jeune amie essayait-elle de sonder ses sentiments en observant son visage rose et se rassurait-elle en devinant que Flore ne lui en voulait plus .
Cette dernière d'ailleurs devinait sans mal que la lycéenne essayait de rassembler son courage avant d'ouvrir le dialogue ,cherchant et pesant ses mots , ne souhaitant pas remettre de l'huile sur le feu .
Et soudain ,la voix de Kuro retentit dans le silence religieux de l'église . Elle était claire ,sure comme depuis son arrivée au campus Tenshigaya , le timbre de sa voix tremblait un peu de froid . D'ailleurs ,sa voix n'était pas la seule : tout le petit corps de Kuro grelottait ,comme pris de spasmes , la nappe qui l'entourait aussi humide qu'elle désormais :

"-Pourquoi es tu venue jusqu'ici ? Tu n'avais pas à te donner une telle peine ..."

Flore ne fut pas étonnée par cete question , n'importe qui aurait demandé ça .
Pourqui s'était-elle donné la peine de sortir sous cette pluie battante à sa recherche ? Pourquoi n'avait-elle pas tout simplement attendu dans son appartement que la météo se calme ou que Kuro rentre d'elle même ?
Pourquoi s'était-elle donné tant de mal alors qu'elle aurait juste pût attendre ?
La jeune adulte aux cheveux d'or savait très bien les raisons qui l'avait poussée à aller aussi loin et par pure pudeur , elle décidea qu'elle ne révèlerait ses motivations à celle qui partageait sa couche qu'après s'être réconciliée avec elle .

"-Tu t'es fait beaucoup de soucis pas vrai ? Ca me fait plaisir même si ça m'ennuie de te faire des frayeurs "

Kuro releva doucement la tète ,la main crispée sur un mouchoir de papier autrefois blanc ,maintenant rouge sang , et adressa un merveilleux sourire à Flore , si lumineux ,si chaleureux ,si simple que cette dernière en rougit . Elle avait devant elle l'honnèteté et l'innocence toute nue et celle ci tremblait dans un coton mouillé . Le tonnerre gronda et éclata soudain ,illuminant la chapelle d'un flash blanc . Kuro sursauta malgré elle .
Comme si ce coup de tonnerre et ce sursaut furent un signal ou un "top départ" ,l'universitaire à la blonde chevelure arracha des mains de la lycéenne le drap blanc , alla l'étaler à nouveau sur l'autel et saisissant une nappe propre et sèche qui était rangée dans un tiroir près de la table de l'offertoir , elle enveloppa Kuro .
Puis elle s'assit auprès d'elle, sans un mot , la saisit par l'épaule et la tira auprès d'elle afin de sentir sa tète contre son corps , d'être en contact avec elle .
Elle porta sa main à la tète de Kuro et caressa tendrement ses cheveux et ses cornes ,tendrement , passionnément , d'un geste affectueux et délicat . Kuro semblait surprise ,tant et si bien qu'elle destina à Flore un regard interrogateur mais au fond ravi d'une telle marque d'attachement .

"-Je te demande pardon ."

C'est tout ce que la demoiselle aux yeux verts réussi à dire ,sa frange inégale voilant son regard émeraude .
Elle avait l'impression que ce qu'elle venait de dire n'était pas à la hauteur de ce qu'elle ressentait mais qu'importe . Si elle devait répéter encore et encore des excuses toutes aussi sincères les une que les autres alors elle le ferait jusqu'au bout .

"-Je suis désolée de t'avoir dit toutes ces choses horribles que je ne pensais pas ... "

Elle se tut un instant ,repensant à la scène qui s'était déroulée dans la matinée , se remémorant son état de furie et de colère ,se rapellant que la main qui désormais caressait ses cheveux bruns avait giflé l'élève de Wakuri et ce geste ,principalemment ,elle ne se le pardonnait pas .
Elle cessa de caresser la caboche brune de Kuro en retraçant cette violence dont elle avait usée et resta silencieuse ,cherchant ses mots pour continuer le dialogue tandis que les quelques vitraux de la chapelle lui renvoyaient au travers de leurs vitres colorées une pluie qui avait redoublée de violence .

_________________
ねえ 、黒ーちゃん 。。。あなた は 私 を 好き ですか?
だって 私。。。私 は 本当に あなた を 愛
してるです ![/b]

Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 23
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Mer 11 Juil - 2:04

La lycéenne ,enroulée comme une sans abri dans sa nappe suintante , sursauta en entendant l'orage éclater au dessus d'elle . Elle n'avait pas peur de l'orage mais ce grondement l'avait prise au dépourvu et surprise , si bien qu'elle avait tressailli sans se contrôler .
Elle sentit soudain le tissu dans lequel elle s'était emmitouflée lui échapper , Flore lui ayant enlevé sans prévenir afin de recouvrir à nouveau l'autel . Elle s'était ensuite dirigée vers l'offertoire , avait farfouillé dans un des tiroirs de la table où était posé un chandelier et était revenue avec une nappe propre et sèche .
Sans un mot , elle l'avait enveloppée de cette nouvelle couverture et après s'être assise à ses cotés ,elle la saisit sans un mot par l'épaule et l'attira vers elle , déposant sa tète sur la naissance de sa poitrine et caressant amoureusement ses cornes et ses cheveux .
Kuro ne comprenait pas la signification de ce geste : était-elle pardonnée ? Etait ce une façon indirecte de la manipuler pour mieux la rayer de sa vie ?
Elle lança un regard interrogateur et douteux à la grande blonde , malgré qu'au fond d'elle , la brunette était ravie de ces caresses .

"-Je te demande pardon ."

Cette excuse retentit dans le silence de la chapelle . La voix de son aînée était claire et le ton employée prouvait à quel point ses propos étaient honnêtes .En guise de réponse ,Kuro se pelotonna contre Flore , inspirant au maximum son parfum afin d'en emplir ses poumons . Elle garda le silence par respect pour son aimée qui semblait chercher ses mots . Son coeur battait fort ,très fort dans sa poitrine , la brunette l'entendait sans mal de là où elle se trouvait .

"-Je suis désolée de t'avoir dit toutes ces choses horribles que je ne pensais pas ..."

Disant cela , Flore avait arrêté de lui caresser la tète , ce qui déplut à Kuro qui se sentait soudain profondément seule .
Elle venait de comprendre quelle image avait traverser l'esprit de l'universitaire , le moment où elle l'avait giflée et l'hybride aux cornes comprit que Flore se blâmait amèrement pour ce geste .
Elle voulu la rassurer mais ignorant comment faire , elle se contenta de camoufler sous ces manches menthe ses genoux nus dont le sang cessait de couler de ses plaies .
Elle leva les yeux vers son amie , le visage fermé en une mine inquiète et blême , ses longues mèches blondes camouflant ses pupilles tourmalines comme si elle refusait de laisser Kuro deviner ce qu'elle pensait , préférant lui laisser la surprise .
Cette dernière se sentait d'ailleurs totalement dépendante de l'étudiante ,sachant que seule elle était capable de dénouer le noeud de l'histoire et que tant qu'elle ne dirait rien ,elle serait soumise à son jugement et à sa sentence . Elle se contenta simplement de rester blottie contre cette femme qu'elle aimait plus que tout ,savourant sa chaleur ,son odeur ,son contact . Elle se sentait apaisée , en sécurité dans les bras de Flore .
Elle était désolée pour tout ce qu'elle avait dit et qu'elle ne pensait pas ? Alors pourquoi avoir exprimer de telles choses si elle ne les ressentait pas ?
Ces interrogations néfastes vinrent malmener la jeune catholique qui ,essayant tant bien que mal de résister à ses démons , se retint de poser ses questions qui trottaient dans sa tète et lui brûlaient les lèvres . Elle les mordait d'ailleurs jusqu'au sang pour s'empêcher de prononcer le moindre mot et malgré qu'elle s'inflige une telle douleur , sa bouche ne pût se taire ,ni s'abstenir de demander , une pointe d'amertume dans la voix :

"-Si tu ne le pensais pas ,pourquoi m'avoir dit toutes ces choses immondes ? "

Elle serra entre ses doigts la chemise d'uniforme de Flore , enfouissant son visage contre sa poitrine , craignant une mauvaise réaction de son amante .


_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Flore Tomoe
~ Elève à l'Université Kanjirô ~
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 27
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Flore
Nom : Tomoe
Âge : 21 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Mer 11 Juil - 14:09

"-Si tu ne le pensais pas ,pourquoi m'avoir dit toutes ces choses immondes ? "

Par cette remarque cinglante et dite avec beaucoup d'amertume , Kuro venait de stopper nette Flore dan son élan si bien qu'elle poussa un long soupir de réflexion malgré elle .
Pourquoi avait-elle dit ça ? Elle était fatiguée et croulait sous les problèmes ,ses démons avaient tout simplement parlé pour elle .
Mais ses raisons là n'étaient pas suffisantes , même si elles luisaient de véracité , et Flore ne pouvait pas espérer une quelconque absolution avec des propos pareils . Malgré tout ,elle ne voulait pas mentir non plus . Elle avait déjà assez manqué de respect envers Kuro en lui cachant la gravité de la situation dans laquelle elles se trouvaient et même si rien à part de l'amour ne la rattachait à elle , elle se devait d'être honnête .
En effet ,aucun papier ne la rattachait à Kuro , elle n'était pas sa responsable légale aux yeux de la loi ,c'était une tutelle à l'amiable juste parce qu'elle connaissait des gens dans l'administration scolaire , Kuro n'avait rien à lui demander en théorie .
Malgré tout ... elle se sentait le devoir de la protéger tout en étant correcte et dans le vrai . C'était dans ses principes et les principaux enseignements qu'elle avait appris à sa cadette .

"-J'étais fatiguée ...j'ai bien crus que j'allais me foutre en l'air quand j'ai appris qu'on allait être expulsée . Mais c'est en voyant ton sourire qu'à chaque fois ,je reprenais espoir ... Tu peux bien m'en vouloir ,ce que je t'ai dit était écoeurant mais jamais je n'ai eu un tel opinion à ton égard . Sache le ! Je suis vraiment navrée de mon attitude envers toi ... "

Elle cherchait ses mots mais ne les trouvant pas ,elle se décida à parler franchement ,sans détour :

"-Je suis sincèrement désolée pour ce que je t'ai fait subir ...Je suis une imbécile ! "

Se détachant lentement de la demoiselle aux cornes ,Flore se releva sans un mot et , lui lançant un dernier regard accompagnée d'un sourire , elle s'exclama :

"-Mais désormais ,je ne te ferais plus de mal ,je ne t'importunerais pas d'avantage . Pardon de t'avoir dérangée pendant que tu priais ..."

Elle descendit sans un mot les marches , ne sachant ce qu'elle allait faire désormais de son existence .
Elle se disait que cette fois ,tout était fini et que peut être était ce la meilleure décision .
Ainsi Kuro n'aurait plus à souffrir , elle n'aurait plus mal par sa faute , elle pourrait vivre heureuse avec une autre qui sans doute lui causerait bien moins de soucis .
Elle allait descendre la dernière marche de bois quand elle se sentit attraper par le poignet ,ce qui la stoppa dans sa marche . Elle se retourna et voyant Kuro la retenir avec force , demanda :

"-Kuro ? Que ...?

Elle ne comprenait pas le geste de son amie . Pourquoi l'avait-elle retenue de la sorte ? Elle voulu se dégager mais elle ne réussi pas ,sa cadette aux cornes la serrait bien trop fort et ,en vérité ,Flore ne tenait pas tant que ça à forcer .
Elle resta donc immobile regardant Kuro qui remuait les lèvres sans émettre un son , comme si elle avait perdu sa voix enjouée .

_________________
ねえ 、黒ーちゃん 。。。あなた は 私 を 好き ですか?
だって 私。。。私 は 本当に あなた を 愛
してるです ![/b]

Revenir en haut Aller en bas
Kuro Amakusa
~ Elève au Lycée Wakuri ~
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 23
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Kuro (黒)
Nom : Amakusa (天草)
Âge : 17 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Mer 11 Juil - 19:44

"-J'étais fatiguée ...j'ai bien crus que j'allais me foutre en l'air quand j'ai appris qu'on allait être expulsée . Mais c'est en voyant ton sourire qu'à chaque fois ,je reprenais espoir ... Tu peux bien m'en vouloir ,ce que je t'ai dit était écoeurant mais jamais je n'ai eu un tel opinion à ton égard . Sache le ! Je suis vraiment navrée de mon attitude envers toi ... "

Ce que Flore venait de lui dire toucha Kuro jusqu'au plus profond d'elle si bien qu'elle crut recommencer à jouer la fontaine . Elle se retint , plongeant à nouveau ses narines dans le doux parfum de fleurs que sa camarade propageait malgré elle et attendit la suite avec patience ,ne trouvant rien à dire devant un tel aveu et des excuses aussi franches et sincères .
Elle sentit ses joues blanches se chauffer et s'empourprer , si bien qu'elle compris assez vite que toute sa figure s'était teinte en rouge .
Son attention se tourna soudain sur la soeur qui lui avait promis de l'aide quelques temps avant l'arrivée de Flore .
Où était-elle désormais ? Peut être que ,l'ayant vue en compagnie de quelqu'un ,elle n'avait pas osé la déranger et attendait dans la sacristie que la conversation s'achève . C'était tout à son honneur .
Kuro n'osait pas bouger , elle aurait voulu rester ainsi auprès de Flore jusqu'à la fin des temps si elle le pouvait .

"-Je suis sincèrement désolée pour ce que je t'ai fait subir ...Je suis une imbécile ! "

La lycéenne sursauta en entendant ces paroles

"-Mais non Flore ! Pas du tout !"

Elle sentit la blondinette se détacher peu à peu d'elle puis la vit se lever . De là où elle se situait ,Kuro ne voyait pas son visage ,seul son dos illuminé par le vitrail derrière elle . Elle ne pouvait donc deviner la frustration de son amie qu'en voyant ses poings resserrés sur sa jupe écossaise verte , si serrés qu'elle crut que Flore allait se planter les ongles dans la paume de ses mains .
Cette dernière se retourna sans un mot ,souriant de façon radieuse , se forçant quelque peu aux yeux de la brune et s'exclama d'une voix sure :

"-Mais désormais ,je ne te ferais plus de mal ,je ne t'importunerais pas d'avantage . Pardon de t'avoir dérangée pendant que tu priais ..."

Kuro la fixait sans un mot ,surprise par un tel virage dans la conversation et , constatant que l'universitaire commençait à descendre les quelques marches menant à la table des offrandes , son cerveau se mit à carburer .
Elle n'allait pas la laisser partir ainsi , sans rien dire , en se soumettant à sa décision alors qu'elle n'était pas en accord avec .
D'un seul coup ,dans un élan rapide ,Kuro se jeta sur Flore , la main tendue vers elle , voulant la rattraper à tout prix . Sa main retomba sur le poignet de son amie qu'elle resserra aussitôt dans son poing , si fort qu'elle eut peur de lui faire mal .
Cette dernière semblait d'ailleurs fort surprise ,lançant à la jeune fille un regard interrogateur et surpris ,comme si elle s'était persuadée que jamais la lycéenne ne la rappellerait à elle .

"-Kuro ? Que ...?"

Disant cela , la demoiselle essaya de se dégager sans pour autant y mettre toute sa force puis voyant que Kuro ne lacherait pas ,elle se tint tranquille :

"-Tu ....Tu es une ..."

Reprenant sa respiration , l'hybride aux cornes se mit à hurler à pleins poumons ,ne respectant plus le silence du lieu sacré , ne voulant que faire ressortir sa colère :

"-IMBECIIIIILE ! Comment ça "tu es désolée " ?! Comment ça "tu promets de ne plus m'importuner" ?! Arrête de dire des conneries pareilles !"

Elle se leva , reprenant son souffle , ses yeux vairons emplis de volonté et du feu de la colère et , sur le même ton brusque qu'elle venait d'adopter ,elle continua :

"-Je veux pas qu'on en arrive là ! Pas après ce que tu viens de me dire ! Si tu as vraiment besoin de moi pour vivre alors pourquoi devrais tu disparaître de ma vie ? Pourquoi faire ce que tu m'as reprochée de faire ?
Suis je la seule ...qui se soucie de nous deux ?
Flore , arrête de prendre tout pour toi , arrête de prendre des décisions par toi même quand elle nous concerne !
T'es tu déjà demandée ce que MOI je ressentais ?!"


Elle se tut un instant ,essayant de se calmer . Elle se sentait libérée d'un poids soudainement :

"-S'il te plaît Flore ... ne t'en va pas ! Ne me laisse pas impuissante face à tes problèmes !"

Ne pouvant se retenir d'avantage ,elle tira vivement son aînée vers elle et la serra contre elle ,d'une façon cavalière certes , mais aussi fougueuse et imprévisible que ses sentiments .
Elle la serra aussi fort qu'elle le put ,avec tout 'amour et toute la tendresse qu'elle gardait enfouis en elle .
Elle sentit la main de Flore effleurer ses cornes et l'entendit rire discrètement ,comme amusée par le discours tempétueux de son amante .Ou peut être riait-elle parce qu'elle admettait l'avis de Kuro comme le plus simple et le plus logique des deux :

"-Pourquoi ris tu ?" demanda alors la brunette d'une voix douce et joyeuse

_________________
Amakusa Kuro da ! Yoroshiku nee !




Revenir en haut Aller en bas
http://on-revit-tout-dans-un-autre-monde.blogspot.fr/
Flore Tomoe
~ Elève à l'Université Kanjirô ~
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 27
Localisation : Campus Tenshigaya

Votre personnage ...
Prénom : Flore
Nom : Tomoe
Âge : 21 ans

MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   Lun 16 Juil - 20:17

"-Tu ....Tu es une ..."

Kuro laissa peu à peu entendre sa voix si charmante , essayant de dire quelque chose qu'elle avait grand mal à admettre malheureusement .
Et soudain ,elle emplit ses poumons d'air , tant et si bien que Flore eut peur qu'ils explosent et se mit à hurler comme une folle ,sans prêter attention à l'écho que faisait la chapelle et sans tenir compte du lieu de prière dans lequel elle se trouvait .
Heureusement qu'elles n'étaient que toutes les deux sinon elles auraient surement été chassées par les soeurs ou les fidèles .
La demoiselle aux cornes était toute rouge de colère et ne pesait désormais plus ces mots , ne faisant que ressortir toute sa colère contenue :

"-IMBECIIIIILE ! Comment ça "tu es désolée " ?! Comment ça "tu promets de ne plus m'importuner" ?! Arrête de dire des conneries pareilles !"

Flore sursauta en entendant son amie proférer de la sorte et ne trouvant les mots à rétorquer , elle laissa son interlocutrice continuer son sermon . Ses yeux vairons étaient ivres de colère et teintés de volonté , elle s'était levée d'un bond en reprenant son souffle et continuait sur le même ton brusque et agressif son monologue :

"-Je veux pas qu'on en arrive là ! Pas après ce que tu viens de me dire ! Si tu as vraiment besoin de moi pour vivre alors pourquoi devrais tu disparaître de ma vie ? Pourquoi faire ce que tu m'as reprochée de faire ?
Suis je la seule ...qui se soucie de nous deux ?
Flore , arrête de prendre tout pour toi , arrête de prendre des décisions par toi même quand elles nous concernent !
T'es tu déjà demandée ce que MOI je ressentais ?!"


Flore sentit un sentiment indescriptible lui pincer le coeur ,elle avait mal , très mal . Mais en même temps ,elle était touchée par ce que Kuro venait de lui dire . Elle lui demandait de ne plus tout prendre pour elle ,de lui parler , de rester à ses cotés et de ne pas prendre des décisions seule ?
Pourquoi s'était-elle obstinée à ce point à préserver sa jeune amie alors que depuis très longtemps ,elle était devenue très forte ? Elle était la seule à être forte entre les deux , Flore le savait . La blondinette n'était pas capable de garder la tète hors de l'eau sans Kuro ,elle était faible et se coulait elle même sous des problèmes qu'elle refusait de partager avec sa camarade , pourquoi fallait-il qu'elle soit aussi idiote ?
Comment pouvait-elle se rattraper désormais ?

Kuro s'était tût ,retrouvant peu à peu sa paix intérieure et soudain ,d'une voix timide et vibrant étrangement , elle lui demanda le plus humblement du monde :

"-S'il te plaît Flore ... ne t'en va pas ! Ne me laisse pas impuissante face à tes problèmes !"

Son auditoire se forçait à retenir les larmes qui lui montaient aux yeux ,elle n'arrivait pas à comprendre ...

"-Pourquoi tiens tu autant à moi Kuro ? Je ne fais que te poser des problèmes .... "

Cette pensée traversait son esprit lorsqu'elle se sentit soudain tirée en avant . Elle faillit crier de peur,pensant avoir perdu l'équilibre et imaginant qu’elle se blesserait sérieusement la tête contre le bois des marches quand elle sentit soudain la chaleur d'un corps et le parfum enivrant de ce dernier . Elle connaissait bien cette odeur un peu sucrée .
Elle sentit des bras la soutenir et la serrer avec tendresse et force , tant et si bien que Flore en fut toute étonnée et bouleversée .
Cette dernière alors souleva en tremblant sa main blanche et délicate jusqu'à la tète de la brunette et effleura l'une de ses cornes noires sans oser la caresser avant de rire discrètement.
Pas de doute ,Kuro était incroyable et son discours l'avait vraiment amusé tant il était vrai et sincère , jamais Flore n'aurait pût en faire un pareil .
Son amante avait gagné , elle avait réussi à lui faire accepter son opinion au point que l'étudiante se sentait idiote et totalement vierge des inquiétudes qui la tourmentaient par le passé .

"-Pourquoi ris tu ?"

La voix de la demoiselle aux cornes s'était faite plus douce et tendre , comme elle l'est d'habitude ce qui engagea Flore à lui avouer qu'elle était amusée de ces paroles et de ce sermon quoiqu'agressifs :

"-Pour rien .... c'est juste que tes mots m'ont fait un bien fou .
Kuro ...permets moi de retirer tout ce que j'ai dit auparavant . Je ne peux pas me passer de toi . Alors ..."


Elle inspira profondément et lui souffla en caressant ses longs cheveux bruns :

"-Encore une fois : Je t'aime et j'ai besoin de toi ... Veux tu encore de l'idiote que je suis comme ....compagne ? "

Elle sentit quelque chose rouler sur sa joue , une chose fraîche et salée . Elle pleurait ? Mais pourquoi ?
"Que craignait-elle au point d'en pleurer ?"
Toutes ces interrogations rebondissaient sans relâche dans sa tète qui s'en trouva à nouveau embrumée .
Elle se contenta de serrer le pull de Kuro sans un mot ,essayant de cacher tant bien que mal le tremblement de ses lèvres et les larmes qui montaient en cascade à ses yeux verts .

_________________
ねえ 、黒ーちゃん 。。。あなた は 私 を 好き ですか?
だって 私。。。私 は 本当に あなた を 愛
してるです ![/b]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion à la lueur des vitraux [PV Flore]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Lueur d'espoir!
» V. Flore d'Autremonde
» Michel Martelly: Une lueur d'espoir pour les déclassés
» [Discussion]Le Site Du Zéro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAMPUS TENSHIGAYA :: Corbeille-
Sauter vers: